Les documents épistolaires de la salle des profs. Chapitre VI) Monsieur Angelotti, le roi des contrepèteries.

Certains lecteurs me demandent s’il n’y a que des gens bizarres dans mon collège : Des satrapes, des trafiquants de drogue, des cascadeurs berrichons, des saboteurs et des juifs… Et bien non chers amis, il y a aussi des gens normaux comme mon collègue de maths, Monsieur Angelotti, grand spécialiste des contrepèteries, connu bien au-delà de nos frontières.

Éditions Gallimard                        À Paris le 8 décembre 2011
107 Avenue Rabelais
75 016 PARIS
Tel. : 01 58 11 18 13
Fax. : 01 58 11 18 14

À Monsieur Francesco Angelotti
12 rue Paul Verlaine
72 170 BEAUMONT-LE-VICOMTE

Objet : Édition de la grande encyclopédie des contrepèteries.

Cher Francesco,

Voici un petit courrier pour vous tenir informé des dernières nouvelles au sujet de notre encyclopédie internationale des contrepèteries.

La traduction du corpus en langue française avance de façon satisfaisante. Les principales éditions en anglais, en mandarin et en arabe sont rédigées à plus de 40%. Les éditions russe, tamoule et bretonne sont complétées à 30%.

Je ne vous cacherai pas que certaines traductions sont assez techniques. Notre traducteur philippin éprouvent beaucoup de difficultés avec un vocabulaire exotique. Il n’a pas trouvé un équivalent en tagalog pour « les mites ont percé l’énorme bas de laine. » La raison est simple, il n’y a pas de mites aux Philippines et ils n’utilisent pas de bas de laine.

Le traducteur chinois, soucieux de passer à travers les mailles de la censure hésitait à copier la phrase suivante : « La Chine se dresse à la vue des Nippons. » La mise en exergue d’une rivalité avec le Japon n’est plus dans la droite ligne de la diplomatie officielle. Il proposait donc de remplacer Chine par Birmanie. « La Birmanie se dresse à la vue des Nippons » mais dans ce cas, il n’y a plus rien de drôle.

J’ai reçu un courrier de notre collaborateur yéménite pour la version en langue arabe. Il refuse catégoriquement d’écrire que « les jeunes filles doutent de leur foi. » Il affirme que l’athéisme est une invention de l’Occident et que le doute n’a pas sa place dans l’Islam. Il a également remplacé « les folles de la messe » par « les folles de la prière du vendredi ». Je me demande si nous ne devrions pas changer ce traducteur…

Dans les bonnes nouvelles, notre traducteur belge-flamand a déjà trouvé un titre pour son pays : « Toutes ces frites sont bien belles ». Du coup le traducteur danois a copié le même titre en remplaçant frites par harengs.

La tâche est encore grande mais nous en verrons le bout. L’année prochaine, nous devrions célébrer ensemble la parution des premiers ouvrages et apprécier ensemble le goût du blanc.

Amicalement.

Isabelle Gallimard

Publicités

~ par L'éphémère du crépuscule sur dimanche 29 janvier 2012.

8 Réponses to “Les documents épistolaires de la salle des profs. Chapitre VI) Monsieur Angelotti, le roi des contrepèteries.”

  1. NDLR: Je donne la solution des contrepèteries par message privé en échange d’un virement bancaire de 40$ sur mon compte secret des îles Caïmans.

  2. un compte secret, intéressant….

  3. Argl, je me suis trahi tout seul… Il n’est plus secret maintenant…

  4. Quels fonds curieux aux Caïmans!

  5. Il faut savoir que devant certaines écritures amérindiennes, el « puma de los Andes » a parfois la peine à lire.

  6. C’est vrai qu’il avait la peine à lire dès qu’une indigène s’approchait avec un texte ancien ou des bas résilles. Quoiqu’il resta pendant des heures devant les inscriptions avec sa mine passive…

  7. Comme je porte le bonnet d’ane de la classe, c’est quoi (mauvais français) la fin de ton rebus, après ne pas…..mais oui, sur le tableau là!

  8. « Ne pas… jeter les papiers par terre. » Ce rébus a occupé mes élèves pendant des années, générations après générations. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :