Jeu de go.

Les origines et la diffusion du jeu de Go.

Originaire de Chine, le jeu de Go est le plus ancien jeu de stratégie connu au Monde. D’après la légende, sa création remonte au XXIIIe siècle avant notre ère, mais les premières allusions indiscutables datent du VIIe siècle avant JC. Le Go se développe très tôt dans l’aristocratie chinoise en raison de ses vertus éducatives et formatives. Il rejoint la calligraphie, la musique et la peinture parmi les arts sacrés indispensables au lettré chinois. Plus tard, il gagne la Corée puis le Japon. Le Go se développe d’abord dans les monastères, les cours puis les grandes écoles. Il devient une discipline incontournable pour la formation des samouraïs en raison de ses vertus militaires. Il se démocratise véritablement au XXe siècle grâce à la presse, puis la télé. Aujourd’hui, il existe des championnats professionnels et de grands tournois entre les pays d’Asie, où le Go est devenu un enjeu de rivalités nationales. À ce petit jeu en ce moment, ce sont les Sud-coréens qui dominent, talonnés par les Chinois et les Japonais. (À leur grand désespoir…)

Graphies asiatiques : – Chinois : Wéiqí 围棋

Japonais : Igo 囲碁 – Coréen : Baduk 바둑

En Europe, le Go apparaît assez tardivement. Cela commence par quelques allusions dans des récits de voyage puis la première description des règles est le fait d’un sinologue anglais, Herbert Giles au XIXe siècle. (Il n’y a aucun rapport avec Herbert le grand Khan). En France, il commence vraiment à se développer depuis quelques années grâce à l’action longue et patiente de la Fédération Française de Go. L’arrivée du manga Hikaru-no-Go en provenance du Japon a soutenu le travail de séduction auprès de la jeunesse. L’émergence d’un certain nombre de clubs en France et la construction de grands serveurs Internet comme KGS (Kiseido Go Server) ont ensuite contribué à sa diffusion.

Le principe du jeu.

Les règles du Go sont d’une simplicité élémentaire. Tellement simples qu’un Vosgien quelconque ou un étudiant de maths de première année peut en saisir le fonctionnement. Chaque joueur pose à tour de rôle des pierres blanches et noires sur un plateau (goban) de 361 intersections (19×19 lignes). Il est possible de poser les pierres absolument partout (sur les intersections) et une pierre posée ne bouge plus. Le but est d’entourer le plus de territoires et capturer si possible les pierres de son adversaire. Les règles sont simples mais les possibilités stratégiques sont proches de l’infini. Le nombre de parties possibles est statistiquement supérieur au nombre d’atomes dans l’Univers. Pour les mathématiciens, on parle de stratégies combinatoires abstraites reposant sur l’anticipation des formes et de leur rayonnement. Quand un joueur pose une pierre, il doit raisonner en terme d’influence ou de potentiel. Il peut sacrifier délibérément une pierre ou un groupe pour envahir ou défendre un territoire. Un bon joueur doit savoir anticiper, lire les coups de l’adversaire et adopter une vision d’ensemble du goban pour identifier les risques encerclements. Les ordinateurs sont très faibles à ce jeu, car appréhender cette situation d’ensemble réclame des milliers de calculs très complexes, mais instinctifs chez un être vivant, puisqu’ils renvoient à l’identification du danger dans notre environnement. Cette explication est un peu compliquée mais les règles sont simples et on peut rapidement prendre du plaisir en jouant au Go. Pour une initiation, vous pouvez aller sur le site de la FFG ou de KGS, cités ci-dessus. Ils ont un tutorial prévu pour les débutants.

Sinon, je peux vous faire une partie d’initiation sur KGS. Écrivez-moi ou contactez-moi directement sur le serveur, mon pseudonyme est « Maldoror ».

Ma découverte du jeu.

Je connais l’existence du Go depuis de nombreuses années puisque mon père faisait partie des premières vagues de pionniers du go dans les années 1970 à Paris. J’ai suivi une légère initiation dans un club de Clermont avant de m’interrompre pendant mes études. J’ai recommencé sérieusement à jouer au Go après des vacances avec mon ami Simon-sensei puis je me suis perfectionné contre des programmes (Gnugo) et sur Internet avec mon compte KGS. Aujourd’hui, mon niveau est moyen, environ 3e kyu sur KGS. Un joueur débutant commence au 30e kyu puis monte les échelons jusqu’au 1er kyu. Au-delà, il devient shodan, avec le 1er dan, 2d, 3d etc… Arrivé au 8d ou 9d amateur, un joueur atteint presque le niveau d’un 1er dan professionnel. En France, aucun joueur n’a atteint un tel niveau, en dehors de quelques expatriés japonais et un professionnel chinois installé à Toulouse.

Depuis octobre 2006, j’ai créé un petit club de Go dans mon collège par l’intermédiaire du foyer socio-éducatif. Il a rencontré un succès satisfaisant avec une moyenne de 15-20 participants selon les périodes. C’est une manière de rencontrer les élèves dans un autre cadre et de les former à un jeu passionnant et très pédagogique. Le Go peut les aider à renforcer certaines compétences comme la conception de combinaisons abstraites et l’anticipation des mouvements. Il s’accompagne également d’un état d’esprit basé sur le respect, le partage et la transmission du savoir, ce qui n’est pas forcément différent du sport et d’autres jeux. (En dehors du Ping Pong, qui est quand même un sport très méchant.)

Sinon, le go occupe une partie de mes soirées de temps en temps, pour affronter de vieux camarades ou rencontrer de nouvelles têtes. En Finlande, je me suis rendu dans le club d’Helsinki, ce qui m’a permis de fraterniser avec des indigènes tout en faisant une bonne partie de go. C’est une expérience que je vous recommande si vous visitez un pays. Un club de go est un endroit calme et convivial pour discuter avec des gens.

Proverbes et citations.

– « La gourmandise n’apporte pas la victoire. »gauche.

– « On ne fait pas de territoires avec ses murs on pousse l’adversaire dessus. » Ce proverbe est presque compatible avec les valeurs de l’ovalie...

– « Avant de dire qu’un coup est mauvais, vérifiez qu’un 9 dan ne l’a pas joué »gauche.

– « Quand tu joues au Go, faut être aware. Si t’es pas aware, tes pierres sont mortes, et toi avec. » J.C VanDamme

– Et enfin un proverbe plein de bon sens : « Ne pas suivre aveuglément les proverbes. »

Mon grand plaisir sur Internet, (face à des adversaires triés sur le volet) et de lancer mes plus belles citations détournées de la littérature. J’aime beaucoup cet extrait des Chants de Maldoror de Lautréamont qui colle parfaitement au go en modifiant un ou deux détails. 😉

« Au début de cette partie, je fus bon et généreux. Je vécus heureux en construisant mes territoires et entourant tes pierres de respectueux égards. Je m’aperçus ensuite que j’étais né méchant : fatalité extraordinaire ! Je cachai mon caractère tant que je pu, pendant un grand nombre de coups ; mais, à la fin, à cause de cette concentration qui ne m’était pas naturelle, à chaque pierre le sang me montait à la tête ; jusqu’à ce que, ne pouvant plus supporter une pareille vie, je me jetai résolument dans la carrière du mal… atmosphère douce ! Qui l’aurait dit ! Lorsque j’entourais une petite pierre j’aurais voulu lui enlever ses libertés avec des chaînes acérées et je l’aurais fait très souvent, si ta répression avec son long cortège de châtiments ne m’en eût empêché. »

Maldoror alias Herbert le grand Khan.

Publicités

21 Réponses to “Jeu de go.”

  1. « Les murs ont peut-être des oreilles, mais ils n’ont pas toujours des yeux »

  2. Bonjour,
    Je cherche un « professeur » de go pour des enfants de 6 ans à Paris.
    Auriez vous des personnes a me conseiller svp?
    Merci.

  3. Bonjour,
    Le plus simple est de contacter un club sur Paris, certains sont habitués à former des enfants. La liste se trouve sur le site de la fédération Française à cette adresse. Ils pourront également vous renseigner.

  4. Bonjour, en renouant avec mon amour pour le jeu de go je tombe sur votre article. Beau blog!

  5. Je joue au Go depuis plusieurs mois. Étant passé de 18 à 13 k, je progresse très peu. Seriez-vous intéressé à me signaler mes premières erreurs en jouant une partie avec moi ?

    sylvain, Rivière-du-Loup, Québec

  6. bonjour, je cherche également des cours de Go pour mes enfants 6 et 8 ans, avez vous trouvé? quel est votre parcours? merci

  7. Je vous conseille de trouver simplement le club de go le plus proche. (Par le site de la fédération) La formation des jeunes fait partie de leurs objectifs. Le territoire est plus ou moins bien couvert selon les régions. Pour ma part, j’ai appris les bases au début de mes études et je me suis pas mal entrainé sur Internet (KGS) mais à ce moment j’habitais dans une ville sans club.

    Cordialement.

  8. Le Go n’est-il pas le jeu de l’ego, du mental calculateur ?

    Alors que le Sage nous invite à demeurer tranquille en calmant l’ego ?

  9. Quel sage ? Confucius nous invite à faire progresser l’homme par la réflexion et le savoir. Les philosophes grecs ne disent pas autre chose et appelle le citoyen à sa propre construction philosophique.

    Bien sûr, on peut très bien vivre dans l’humilité et la contemplation du monde, sans jamais réfléchir, comme le prouve à l’évidence George Bush, qui fit une brillante carrière sans jamais poser les yeux sur un plateau de go. 🙂

  10. Ne crois-tu pas qu’il faille dépasser la raison calculante pour atteindre la véritable Intuition ?

    Plusieurs joueurs de Go ne croient-ils pas que la pensée calculante est le summum de la Vie ?

  11. « L’intuition est une perception directe, une connaissance immédiate. Le philosophe Bergson a beaucoup parlé d’intuition en France, pour faire comprendre qu’il existe une autre et plus haute source de connaissance que l’intellect. L’intuition ne comporte aucun raisonnement. Elle transcende la raison sans la contredire.
    L’intellect conduit l’homme au seuil de l’intuition et ne va pas plus loin. … » L’enseignement de Sivânanda, p. 82.

  12. L’intuition, que l’on peut comparer au bon sens populaire tient autant de l’intelligence que le hérisson écrasé tient de la gastronomie. Comme le rappelait Michel Serres, ce qui relève de l’observation passive est parfois trompeur. Si tu observes le soleil se lever tous les matins, l’intuition te dira qu’il tourne autour de la Terre. Seul l’astronome « calculateur » pourra comprendre que la Terre tourne autour du Soleil et la Lune tourne autour de la Terre.

    Le raisonnement et le calcul nous permet de quitter le stade intellectuel de l’enfance (comme chacun le sait, plus proche de l’animal) pour se rapprocher d’une compréhension plus fine de notre environnement. Comme disait Confucius : « 学而不思则罔,思而不学则殆。 » (C’est pour faire le malin… mais c’est toi qui a cité Bergson en premier.) « Étudier sans réfléchir est vain, réfléchir sans étudier est dangereux. » Les entretiens II.15.

    Il n’est aucunement question de l’égo dans tout ça. La connaissance rend humble. Plus l’on progresse, plus on se rend compte que l’on ne sait rien. Pour paraphraser encore Socrate : « ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα » « Je ne sais qu’une chose, c’est que je ne sais rien ».

    Bon, je reste persuadé que l’origine de cette discussion est ce jeu de mot crapuleux avec go/ego, mais cela ne fait jamais de mal de discuter sur n’importe quoi… 😉

  13. Ces citations me semblent sages :

    « Comprendre intellectuellement, cela signifie être soumis à des conceptions mentales et cela vous empêche de saisir la vérité. »

    Mâ Ananda Moyî

    « Le coeur a ses raisons que la raison ne connait pas. »

    Blaise Pascal

    « C’est le mental qui crée les différences, la dualité, la scission. S’il est détruit par l’intellect supérieur (buddhi) et la contemplation (upâsanâ), on parvient au sentiment de l’unité universelle. »

    Sivananda

    Ceci dit, j’accepte comme toi la déclaration de Socrate : « je ne sais qu’une chose, c’est que je ne sais rien. »

  14. Je ne suis pas vraiment d’accord avec ces citations (sauf celle de Blaise Pascal, car je suis Auvergnat, et les citations d’Auvergnats sont toujours intelligentes… même quand elles viennent de Danielle Gilbert !)

    Pour la première, pour moi, il s’agit d’un vague mysticisme ou pire encore, d’une arrogance absurde cachée derrière le voile de l’humilité. De quelle vérité parlons nous ? Rester assis sous un figuier la bouche ouverte en observant les mouches avant de s’écrier : « ça y est ! Tout est illusion, le samsara nous entoure, tout est impermanence ! Je suis le nouveau bodhisattva ! Apportez-moi des nouilles ! Om Mani Padmé Houng ! » (Metreya va me tuer en lisant ça 😀 )

    Le Bouddhisme agit comme une religion en prétendant détenir une vérité qui ne repose sur aucune preuve tangible. L’histoire ne manque pas de mystique qui mettent en avant leur intuition pour s’excuser de leur inculture. Je reconnais cependant au bouddhisme une certaine profondeur philosophique et une tolérance qu’on ne rencontre pas dans les religions monothéistes.

    (P.S. J’espère que mes tirades ne t’ont pas offusqué… Je viens de lire « L’art d’avoir toujours raison » d’Arthur Schopenhauer et il m’arrive d’être assez taquin dans les polémiques. 😉 )

  15. Toi de l’Auvergne, moi du Bas-Saint-Laurent.

    toi :
    Pour la première, pour moi, il s’agit d’un vague mysticisme ou pire encore, d’une arrogance absurde cachée derrière le voile de l’humilité. De quelle vérité parlons nous ?

    réponse :
    La citation « Comprendre intellectuellement, cela signifie être soumis à des conceptions mentales et cela vous empêche de saisir la vérité. » est de Mâ Ananda Moyî.

    Avant de La traiter d’arrogante, je te suggère de la lire ou de lire un peu sur Elle. De quelle vérité parlons-nous ? De la Vérité, la où il n’y a plus de contradiction, de l’Absolu avec un grand A.

    toi :
    Le Bouddhisme agit comme une religion en prétendant détenir une vérité qui ne repose sur aucune preuve tangible.

    réponse:
    Tes préjugés t’amènent à t’en prendre au bouddhisme alors que Mâ Ananda Moyî (ou Mâ Anandamayî) déclarait « Je suis chrétienne, musulmane, hindoue, tout ce que vous voulez. »
    En fait, elle était de tradition hindoue, puisque tu sembles tenir à fonctionner avec les étiquettes religieuses.

    toi :
    L’histoire ne manque pas de mystique qui mettent en avant leur intuition pour s’excuser de leur inculture.

    réponse :
    Qui est aveugle ici ? Une autre citation d’Elle sur l’Intuition que tu sembles mépriser :
    « Dans la vision réelle, il n’y a pas UN-QUI-VOIT et le VU. La vision réelle est sans yeux. »

    toi :
    (P.S. J’espère que mes tirades ne t’ont pas offusqué…

    réponse :
    Tu ne crées des entraves qu’à toi-même avec ces tirades inutiles.

    Ceci dit, en quoi crois-tu ? À la suprématie de la raison raisonnante ?

    sil20

  16. mdr !!
    « Après une nuit blanche, les passants paraissent des automates. Aucun n’a l’air de respirer, de marcher. Chacun semble mû par un ressort : rien de spontané ; sourires mécaniques, gesticulations de spectres. Spectre toi-même, comment dans les autres verrais-tu des vivants ? » Emil (qui d’autre ?)
    @Grand Khan : comment, mais comment as tu pu croire une seule seconde que je me cachais derrière ce pseudonyme d’une lectrice qui met un E majuscule quand Elle (!) parle de son guru ^_^pour ça je t’en veux mon cher.
    @louperivoi : Amener les autres sur la Voie n’est pas une affaire de prosélytisme mais d’exemplarité : montrer, par ce que l’on est, ce que la spiritualité a pu transformer et ne pas vouloir imposer des arguments d’autorité… mais bon, je dis ça… hein, je dis rien !!!

  17. toi :
    mdr !!

    réponse :
    Que signifie mdr !! ?

    toi :
    comment, mais comment as tu pu croire une seule seconde que je me cachais derrière ce pseudonyme d’une lectrice qui met un E majuscule quand Elle (!) parle de son guru ^_^pour ça je t’en veux mon cher.

    réponse :
    je crois que nous avons tous le potentiel divin. Dans la course à la Vie, certains se réalisent avant d’autres. Pourquoi m’en vouloir pour ça ?

    toi :
    @louperivoi : Amener les autres sur la Voie n’est pas une affaire de prosélytisme mais d’exemplarité : montrer, par ce que l’on est, ce que la spiritualité a pu transformer et ne pas vouloir imposer des arguments d’autorité…

    réponse :
    Qui parle de prosélytisme ? je n’appartiens à aucune organisation particulière.
    C’est d’ailleurs toi qui m’a contacté, pas l’inverse.

  18. Herbert, est-ce que tu peux demander à ton troll d’éviter de me causer avec des « toi » et des « moi »! Pour quelqu’un qui cherche la réalisation et l’éveil il faudrait lui apprendre la base, à savoir que l’égo n’est qu’une illusion de l’attachement et que le  » tu es ceci » ou Tat vam Asi des hindou n’a pas cours par ici. Au fait, ceux ou celles qui se disent des eveillés ou des maîtres réalisés sont souvent davantage des charlatans…. Les vrais maîtres font ou sont plutôt que de dire …

  19. Moi adresser à Toi (louperivoi) avec clavier : 😆
    – Moi : Je n’ai pas vraiment vu de réflexions personnelles dans tout ça. Tu te contentes de citer Mâ Ananda Moyî ou d’autres gourous qui détiennent la Vérité Absolue (avec un grand V et un grand A). Au final, j’ai plus l’impression d’un gourou-chef de secte qu’un maître de philosophie. Il ne suffit pas de faire une belle citation pleine de charabia pour qu’elle devienne Vérité.

    Je me suis permis d’exprimer mon désaccord car j’ai utilisé mon esprit critique et ma propre intuition. Au reste, on peut définir cette dernière comme l’expression inconsciente d’une multitude de calculs influencés par notre culture, notre perception et notre vécu. Ce n’est pas une révélation mystique qui s’acquière en valorisant l’inculture, l’apprentissage béat de citations ou la contemplation des abeilles.

  20. Bonjour les gens! Je suis 15 kyu, je joue sur Kgs et flyordie. (J’ai 14 ans^^) J’habite à Nimes, et je vais dans un club de go tout les mardi soir ou presque. J’aimerai m’améliorer, pour cela, je cherche un professeur particulier ou « maitre ». Merci de me contacter sur mon blog. Merci d’avance!

  21. Bonjour, j’ai laissé un message sur ton blog en commentaire du dernier article. Tu peux me contacter directement sur KGS. Je vais me reconnecter à partir de septembre.

    Cordialement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :