Comment améliorer encore la fête du Beaujolais nouveau ?

Cher lecteur,

Si tu es en train de lire cet article aujourd’hui, vendredi 16 novembre, cela veut dire que tu as décidé de boycotter le lancement du Beaujolais nouveau ou alors, tu es déjà alcoolo et capable de supporter de grandes quantités d’alcools…

Dans un cas comme dans l’autre, ce petit article peut t’intéresser.

Si tu décidé de boycotter la fête pour des raisons religieuses. Certaines religion interdisent la consommation d’alcool et même de vinaigre. Le Beaujolais nouveau tombe sous le coup des deux interdits !! Comment faire pour participer à la fête dans ces conditions ? Peut-être peut-on trouver un substitut : La mode « haute couture et Beaujolais ». Tu peux rejoindre la communauté des fêtards avec un sac Vuitton-Beaujolais et un tailleur Chanel imbibé de vinasse. Comme le déclarait judicieusement Karl Lagerfeld devant le salon des viticulteurs du Rhône : « Le Beaujolais est à la viticulture ce que la maison Chanel est à la confection » Autrement dit une escroquerie. Je rappelle l’idée de base : vous décidez de vendre des vestons, de l’eau de toilette ou des sacs à main à des prix exorbitants, mais le problème est qu’il faut arriver à convaincre les consommateurs de dépenser l’équivalent de six mois de salaire d’un ouvrier bengali pour acheter un truc inutile. Il faut donc le convaincre qu’en achetant ce produit il participera à quelque chose de grand. Un évènement comparable à la sortie de Star Wars, la révolte de la place Tian’anmen  ou un concert de Lady Gaga. S’il achète le sac à mains Louis Vuitton ou la montre Rolex, il sera cool et riche comme un émir saoudien ou un acteur de Bollywood. En achetant un sac « Chanel Beaujolais Nouveau » tu pourras toi aussi participer à la grande fête du Beaujolais et reconnaître tes amis dans la rue.

Dans le deuxième cas, si tu as participé à la fête du Beaujolais, l’alcool ne te fait pas peur : La preuve, tu tiens debout avec 3 grammes… Dans ce cas, tu voudras participer à la fête mais en faisant des économies, parce que bon… 15 euros la bouteille au bar et 150 euros au salon VIP des boîtes de nuit, cela fait mal au c’ porte monnaie. Dans ce cas l, comme pour la confection, tu peux penser aux contrefaçons !!! Voici une petit recette simple pour faire ton propre Beaujolais nouveau et le boire entre amis : Tu mélanges quelques litres de Villageoise ou de Kiravi. (Un cubi fera l’affaire) Tu mélanges avec une bouteille de vinaigre pur le côté un peu vif et piquant et une demi-bouteille de sirop de cassis (ou de grenadine, renseignez-vous avant.) Je défie quiconque de faire la différence. Et hop le tour est joué. La nouvelle bouteille vous revient à un euro le litre. Vous pouvez donc en boire quinze fois plus… 

Publicités

~ par L'éphémère du crépuscule sur vendredi 16 novembre 2012.

3 Réponses to “Comment améliorer encore la fête du Beaujolais nouveau ?”

  1. je fais parti de la deuxième catégorie (mais en bon auvergnat je n’ai pas payé, c’était offert). Je vais essayer ta recette dès ce we.
    Sinon L’autre solution, c’est d’acheter du bon vin à la place. Au prix où ils vendent cette vinasse, il y a moyen de se faire plaisir avec une bonne bouteille.

  2. Mais qu’est ce que vous avez tous contre le sirop bannane/papaye/cassis/grenadine… !! encore du cynisme facile ahlalala !

  3. Sirop de cassis… que te voilà démodé…sirop de bleuet…rien de mieux avec le beaujolais…nouveau ou ancien…et toujours cette maudite neige!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :