Aristippe de Cyrène et le langage d’jeunes

Aujourd’hui, je voulais publier un dimanche de la philosophie sur les écrits Schopenhauer. Puis je me suis dit que c’était un peu compliqué pour mon lectorat, dont les capacités intellectuelles ne volent généralement pas très haut… Je pense en particulier au Berrichon Masqué et à Metreya… 😆

J’ai donc décidé d’aborder un sujet plus léger : Comment un sage (comme moi… même si cela ne saute pas aux yeux) peut-il communiquer avec les jeunes ? Jeunes, dont on connait par ailleurs les mœurs langagières assez exotiques.

En temps normal, j’ai peu souvent l’occasion de discuter avec des adolescents. Au collège, je donne surtout des ordres (parfois en allemand). Si on commence à discuter avec les élèves, c’est l’anarchie ! Cependant, depuis quelques temps, en participant à un jeu en ligne, j’ai été contraint de discuter avec des collégiens dont les codes de langage ne manquent pas de me surprendre.

Le jeu en question s’appelle Ikariam. Il propose de construire un petit royaume sur des îles imaginaires tout en gérant la diplomatie, la guerre et le commerce. Bref, il y a tout ce qu’il faut pour attirer un geek historien et amateur de jeux de stratégie. Sur le dernier monde créé (My), j’ai rejoint une petite alliance, dont mon père était l’auguste général. Grâce à un népotisme indigne et mes talents de rhéteur, je fus nommé bien vite « Diplomate », avec la charge de représenter notre alliance auprès des autres joueurs.

C’est ainsi que je reçu, cette petite lettre, de la part d’un allié qui venait de subir une attaque :

Twilight-Prince a écrit : « C TOI QUI A COMMENCER EN ATTAQUANT EPONA grossiere erreur je me fiche completement de ton alliance ….mdr »

En lisant ça, j’ai décidé de contacter cet énergumène en utilisant sa propre langue, comme l’aurait fait n’importe quel ambassadeur :

Salutations au grand roi Twilight-Prince, impérieux souverain du ponant et des quatre mers. Voici les paroles d’Aristippe le sage*, diplomate de l’alliance UPR :

« mdr ta atakè mon alié ièr ptdr !! mé zalié yzon tro lé boul lol ! arghorn il as tro mal ! mdr omg ! bone chance a ton aliansse ! mdr lol! »

(*Aristippe est mon pseudo IG et Arghorn est celui de mon père)

Le soir-même, mon interlocuteur m’a écrit pour se plaindre de l’orthographe… C’est un comble ! Cela prouve bien qu’il n’existe pas un langage d’jeunes, mais une famille linguistique, avec ses variantes et ses dialectes. J’ai du employer un programme pour retranscrire mon message dans l’autre sens :

– Twilight-Prince a écrit :

« heu tu peu stp reecrir en francais jpige rien la »

– La chancellerie du palais a étudié votre requête et confié les missives royales à des traducteurs interprètes :

« mdr ta atakè mon alié ièr ptdr !! » « Hier soir, vous avez perpétré une attaque à l’encontre d’un de nos alliés. Cette offensive a plongé nos généraux dans la perplexité. »

« mé zalié yzon tro lé boul lol ! » « Plusieurs membres de l’alliance sont favorables à des représailles promptes et implacables. »

« arghorn il as tro mal ! mdr omg ! » « Arghorn, doyen de notre alliance ne cache pas sa volonté de laver l’affront dans le sang. »

« bone chance a ton aliansse ! mdr lol ! » « Que les dieux vous protègent et que la déesse du destin épargne les braves. »

Pour la petite histoire, la guerre n’a pas eu lieu, au grand désespoir de mon père. 😉

Publicités

~ par L'éphémère du crépuscule sur dimanche 24 janvier 2010.

9 Réponses to “Aristippe de Cyrène et le langage d’jeunes”

  1. Que c’est facile, Ô si facile, de se faire passer pour plus intelligent que l’on est face à de pauvres gamins de 4e !! Quelle gloire peux tu retirer d’une telle compétition ??
    Pour l’information de ton lectorat (visiblement mal en point) : c’est moi-même qui t’ai fait lire Schopi …… j’espère que tu feras paraître un démenti cinglant dans les colonnes de ce blog pour rétablir l’Auguste vérité

  2. Pfff, je connaissais Schopenhauer quand tu n’avais pas encore appris à faire du vélo. Mon père me lisait les histoires de Schopenhauer pour m’endormir le soir entre le Petit Petit Poucet et le Chaperon Rouge. C’est entre ces histoires de massacres, d’ogres et cette philosophie désabusée que mon tempérament mélancolique et mon âme noire se sont forgés dès la plus tendre enfance.

  3. Quand on connaît les déboires d’Arthur avec les femmes et sa misogynie compulsive… on se dit qu’effectivement il t’a beaucoup influencé 😀

  4. Je me souviens de ce moment culte, qui restera gravé dans les mémoires de l’alliance, ou du moins pour moi, pauvre ignorante de 3ème, qui a bien rigolé ce jour là =)

  5. Pour faire les présentations, Chino et la jeune et brillante administratrice de notre forum. 🙂

  6. Et là Chin’o s’incline devant le culte du Grand Khan Pilleur dont les foules se partagent le miel.

    bof

  7. Aaah ? Savoir le quel des deux aurai commencé à s’y mêtre le premier… 😉

  8. Enfin bof qd mm,
    (la première est quand même pas ma tirée par les cheveux)
    sory :s

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :