Les réformes tous azimuts du président Sarkozy : le changement d’année !

Depuis le début de son quinquennat, l’agitation du président Sarkozy commence a présenter ses limites. Les réformes se multiplient, s’empilent, se croisent dans le plus parfait désordre. Il faut « agir en homme de pensée et penser en homme d’action » disait Bergson. Nicolas Sarkozy se présente comme un homme d’action, mais il omet systématiquement de penser avant d’engager des réformes fondamentales. La réforme des tribunaux, du système de santé, des universités, de la recherche est en train de tourner au plus grand fiasco. Le plan banlieue (qui s’en souvient encore ?) et le Grenelle de l’environnement vont probablement finir en eau de boudin. Dans une société en crise, fragilisée, où la jeunesse se trouve privée de tout espoir, les gens perdent leurs repères. Que trouve à faire Nicolas Sarkozy dans cette période d’incertitude ? Changer d’année !

Il avait fallu près d’un an à nos anciens pour s’habituer à la nouvelle année. Moi-même, je commençais seulement à me faire à l’idée qu’on était en 2009 et qu’apprends-je ? On est passés en 2010. L’année précédente ne pouvait-elle plus continuer un peu ? Ne serait-il pas judicieux d’éviter les gaspillage et la gabegie inutile au sommet de l’État ? Nicolas Sarkozy prétend en finir avec l’héritage de mai 68. Soit ! Mais compte-t-il également en finir avec le calendrier grégorien ?! Compte-t-il faire table rase du passé ? Je vous pose la question, chers lecteurs, ce changement d’année est-il le prélude de nouvelles réformes soviétiques ? Ou plutôt des réformes à la Saparmourat Niazov ? Va-t-il changer le nom des mois du calendrier pour y ajouter son anniversaire ? Résistons citoyens ! Formons le comité de lutte contre l’année 2010 ! Ensemble contre les réformes de Nicolas Sarkozy !

Publicités

~ par L'éphémère du crépuscule sur vendredi 1 janvier 2010.

3 Réponses to “Les réformes tous azimuts du président Sarkozy : le changement d’année !”

  1. Je suis actuellement dans les Vosges et par conséquent dans l’impossibilité de prendre une position quelconque sur le sujet. Ici nous ne vivons pas dans le même siècle (j’ai même des doutes sur le millénaire).

  2. de tels comités de l’absurde existent déjà. Il sont même +ou- (con)fédérés au sein du conàfond ou fonacon.http://www.fonacon.net/
    (avec une présence en force des pourtours du Larzac et des monts d’Arées pour un mouvement qui il me semble avait démarré à Nantes il y a + de 10 réformes calendaire.

  3. je salue au passage mes amis de Lunel, Sainte-Afrique, Gourin Plaintel et Ploëren bien que je ne connaissent personne dans cette dernière commune

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :