Le ketchup et le code du Bushido.

« Avant, quand les Samouraïs étaient vaincus, ils se faisaient harakiri. Ils allaient à l’écart, ils mettaient une citrouille avec du ketchup. Après ils s’ouvraient avec du ketchup partout… Ben oui, ils ne sont pas cons, ils veulent pas mourir. »

Notre entraineur de Karaté, quand l’esprit de Jean-Claude Vandamme souffle sur les tatamis. 🙂

Publicités

~ par L'éphémère du crépuscule sur mardi 2 juin 2009.

2 Réponses to “Le ketchup et le code du Bushido.”

  1. c’est pire que JCVD parce que là j’ai rien compris du tout… je ne savais pas qu’il y avait des citrouilles au Japon 😉

  2. Le doux vert d’Hokkaïdo, ça c’est de la citrouille de Japs. Quant au karaté, c’est un sport de petites filles.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :