Vézézoux : j’y étais !

De nombreux lecteurs m’ont écrit pour me demander si j’étais allé au Festival du Printemps de Bourges. Bien sûr que non chers amis. Le Printemps de Bourges, c’est has been… Cela n’attire plus que quelques pecnots de Saint-Martin et les banlieusards de la région parisienne. Pendant cette période, j’écumais les scènes de l’avant garde artistique et culturelle, en l’occurence la Foire aux Géraniums de Vézézoux !! J’entends d’ici vos réactions incrédules : « Non, c’est pas possible ! Quelle classe ! Il est plus fort que Chuck ! J’y crois pas ! » Votre scepticisme est bien naturel. Cependant, je peux prouver mes affirmations. Voici une photographie exceptionnelle, réalisée sans trucages.


sortievézézoux

Oui chers lecteurs ! Ce village existe vraiment. La mystérieuse cité de Vézézoux est située en Haute-Loire, sur une petite colline qui surplombe les berges de l’Allier, entre Auzon et Jumeaux. Elle domine avec majesté la vallée, telle Machu Picchu au-dessus les  gouffres andins. Au loin, le village Pouilloux-sur-Couzillou lui fait face comme une caryatide jumelle sur le balcon de l’Erechteion.

Depuis plusieurs siècles, le village de Vézézoux est entouré d’une aura de mystère. Je me souviens d’un spectacle de Chraz, l’humoriste auvergnat, dans lequel il dissertait pour savoir s’il fallait prononcer [chraz] ou [craz] (sujet qui préoccupait tout le monde dans la salle). Il avait expliqué qu’en Europe de l’Ouest, au Canada et en Afrique, les gens prononçaient [chraz] alors que les Eskimos, les Japonais et les habitants de Vézézoux prononçaient plutôt [craz]. C’était la première fois que j’entendais le nom de Vézézoux. Cela me donna envie d’en savoir plus. Pendant des années, j’ai écumé la région à la recherche de ce fameux village. Parfois, je trouvais un panneau, mais jamais de traces des habitations. Je suis alors parti consulter la littérature à la recherche du plus petit indice. La plus ancienne mention du village de Vézézoux a été faite par Platon, qui en fait l’origine du mythe de l’Atlantide. J’ai découvert par la suite que les Espagnols en avait fait l’Eldorado. Des centaines d’explorateurs ont cherché les cités d’or au cœur de la cordillère des Andes, alors qu’elle était dans le massif central. La littérature de Science-Fiction américaine, l’héroïc fantaisie scandinave et le Da Vinci Code contiennent régulièrement des allusions à Vézézoux. Certains racontent même que c’est le village de naissance de Chuck Norris. La découverte sensationnelle de ce village risque de bouleverser l’imaginaire de millions d’enfants !!!

Publicités

~ par L'éphémère du crépuscule sur vendredi 8 mai 2009.

8 Réponses to “Vézézoux : j’y étais !”

  1. aaahhhh tu t’ai laissé poussé la barbe… de nouveau… c’est mauvais signe. Je me souviens d’un proverbe que ma pauvre arrière-grand-mère auvergnate ressassais sans arrêt surtout à la fin de sa vie : « Quand la barbe du Grand Khan pousse, il va falloir bientôt crier à la rescousse »

  2. Cette photo ne prouve pas que tu étais à Vézézoux, elle prouve seulement que tu étais à la sortie de Vézézoux. Rien dans cette photo n’affirme que tu y sois rentré ! En revanche, ton photographe, oui !

  3. Tu chipotes… J’ai le pied droit légèrement devant la pancarte… 🙂

  4. ouais mais ton pied droit est à gauche sur la photo
    donc alors voilà

  5. Salut, tu m’intrigues….Je suis un ancien Gaulois natif de Vézézoux, il y a bien des lunes, mais je serais curieux de connaître ta motivation pour ce magnifique village qui reste pour moi un rêve inachevé, l’ayant quitté bien trop tôt…

  6. 🙂 Je crois que c’est le sketch de Chraz qui est à l’origine de la plaisanterie, associé au nom assez marrant de Vézézoux. J’ai repensé à ça quand ma mère m’a proposer d’y aller. Je me suis dit « enfin, je vais découvrir un lieu mythique, le Macchu Pichu du Massif Central. »

  7. moi c stouf, le fils du notaire et de la pharmacienne de vezezoux!!
    j’aime pas bcp ce ton sarcastique que tu prends pour parler de mon beau village adoré!
    fais gaffe à ton cul qd tu repasses, non seulement je suis pd, mais j’ai un hydrocele et une serpette!!

  8. Diantre, je ne savais pas qu’il y avait Internet à Vézézoux… À ce propos, si tu es aussi fier de ton village, commence par en respecter l’orthographe… Quant à tes menaces vaguement humoristiques, je ne m’angoisse pas trop. Je te ferai même savoir si je repasse à Vézézoux.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :