Les citations à la con dénichées par le grand Khan. VII

« Si, près d’un moribond, où tout ne respire que la tristesse, le pet peut égayer les esprits et dilater les cœurs, doutera-t-on du pouvoir de ses charmes ? »

Pierre-Thomas-Nicolas Hurtaut, L’art de péter, p85.

Publicités

~ par L'éphémère du crépuscule sur jeudi 26 février 2009.

6 Réponses to “Les citations à la con dénichées par le grand Khan. VII”

  1. Après l’instant poésie, tu veux tuer le charme…c’est très réussit ! Mais je suis sûre que tu peux encore faire mieux…

  2. Moi j’ai une autre citation à la con : « Je vais pas me taire parce que t’as mal aux yeux ! » by Patrick Bruel in « Alors regarde »
    Aaaah, la chanson à texte…

  3. je fais comme Elixir je dénonce 🙂 Dimanche 1e mars, il est 21h18 et il n’y a pas de séance de la philosophie… le Grand Khan doit philosopher quelque part mais on n’en saura rien !

  4. metreya > Pire, lundi 2 mars, 14h50 et pas de dimanche de la philosophie ! Je propose qu’on le pende pour le punir.

  5. c’est trop doux comme châtiment, Elixir, pour quelqu’un qui ne sait pas respecter ses engagements… où est-il d’ailleurs, le Grand Khan ?? Je propose qu’on l’étouffe avec les pions noirs de son jeu de Go !

  6. Allons allons,,,restons calmes! Nous ne sommes pas encore près d’un moribond non?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :