Faut-il éradiquer les écureuils ? Les dimanches de la philosophie. Séance 31.

À l’approche du réveillon, j’avais abordé ici-même la relation que l’homme entretient avec le reste du règne animal. Il est temps d’aborder aujourd’hui de nouveaux sommets philosophiques que nos descendants contempleront avec respect.

Abordons ainsi cette question que tout le monde se pose : « Faut-il réellement exterminer les écureuils ? » Mon collègue de biologie, le Berrichon Masqué, déplorait encore la semaine dernière que ces parasites poilus dévorent systématiquement ses réserves de noisettes et l’empêchent de dormir en hurlant la nuit. Vous me direz : « Le Berrichon Masqué a été fini à la pisse. » Certes, mais cet esprit simple ne fait qu’énoncer un sentiment largement répandu. Pour élargir le débat, l’homme peut-il exterminer les espèces qu’il juge nuisibles au seul prétexte qu’elles gênent ses activités ? Nous procédons ainsi pour de nombreuses espèces d’insectes, de rongeurs ou de reptiles, créant parfois des déséquilibres catastrophiques.

Plus grave, cette manière de pensée est tellement répandue dans notre société que nous en venons à écraser sans remord les espèces les plus inoffensives. Qui n’a jamais écrasé une petite araignée dont le seul tord est d’avoir dressé de fragiles toiles, équilibristes silencieux de nos mornes plafonds ? Combien de limaces ont été écrasée ou punie seulement pour avoir eu le tort d’exister ? Voyons un exemple édifiant d’un écureuil attaqué par le Berrichon Masqué. (Pour un soucis d’anonymat, j’ai retravaillé la vidéo pour qu’on ne reconnaisse pas mon collègue.)

Vodpod videos no longer available.

more about « Faut-il éradiquer les écureuils ? Les…« , posted with vodpod
Publicités

~ par L'éphémère du crépuscule sur dimanche 18 janvier 2009.

6 Réponses to “Faut-il éradiquer les écureuils ? Les dimanches de la philosophie. Séance 31.”

  1. Dimanche 18 janvier 2008, 01h11 heure française, article publié. 🙂 Elixir n’aura pas besoin de me réveiller cette semaine. 😉

  2. De toute façon, j’aurais trop rien dit cette semaine, j’avais presque une heure de retard pour la publication de l’Eli Hebdo ^^

  3. « fini à la pisse »… ah aha ! Prépare-toi à de sévères représailles !

    Tout le reste est aussi faux : j’adore les écureuil et leur goût subtil de noisette. Miam !

    tiens un lien qui cause des bêtes
    Tu mourras moins bête : « Chère professeur, je hais les animaux, puis-je leur faire du mal ? »

  4. Faire fuir un écureuil, la belle affaire !
    Aurait-il eu le courage d’en faire autant avec un tigre, par exemple ?
    J’en doute.

  5. 😆 Bonne remarque. Moi aussi j’en doute… 🙂

  6. […] vengeance du Berrichon Masqué. Il a quelques jours, dans mon article sur les écureuils, j’ai rapporté des propos moyennement élogieux quant à l’intégrité du patrimoine […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :