La météo des steppes. Lundi 15 décembre 2008.

L’automne touche lentement à sa fin., emportant avec lui  les feuilles, l’espoir et les sanglots longs de ses violons monotones. Une grande vague dépressionnaire est en train de gagner la France à partir du Berry. L’anticyclone des Açores est parti en Angola. À Bourges, le cœur glacé du Khan devrait faire chuter la température d’un ou deux degrés supplémentaires. En Picardie, le gel va anéantir les réserves de betteraves et dans le midi, le Mistral va emporter l’accent de Marseille. Couvrez-vous, l’hiver sera froid.

Le Styx travsersera le Bassin Parisien et la neige couvrira notre tristesse.

Le Styx travsersera le Bassin Parisien et la neige couvrira notre tristesse.

Publicités

~ par L'éphémère du crépuscule sur lundi 15 décembre 2008.

Une Réponse to “La météo des steppes. Lundi 15 décembre 2008.”

  1. Merci pour Horst…
    J’étais passé à côté…
    L’omission est réparée.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :