La démeusure du grand Khan…

… Ou de l’inconvénient de doser les ingrédients n’importe comment quand on prépare des nouilles sautées.

Tout à commencé à partir en couille dès que j’ai décidé de mettre ces deux carottes en trop. Tout le reste a suivi. Je vais manger des nouilles pendant au moins quinze jour. Si jamais elles sont ratées, cela va me sembler bien long…

J'ai compris rapidement que tout ne tiendrait pas dans ma poêle.

J'ai compris rapidement que tout ne tiendrait pas dans une poêle.

Et avec deux poêles, cela tenait à peine...

Et avec deux poêles, ça tient à peine...

Publicités

~ par L'éphémère du crépuscule sur jeudi 28 août 2008.

10 Réponses to “La démeusure du grand Khan…”

  1. Depuis le temps qu’on te dit que t’es trop “nouille”…

  2. C’est la première fois que tu me traite de nouille… D’habitude tu me traites de connard.

  3. T’es vraiment un sale connard de menteur !

  4. Ah ouais ??!! Ben prends un bon gilet pour lundi, parce que c’est pas des nouilles que tu vas manger, c’est des pruneaux !!!
    (voir l’article de demain)

  5. les pruneaux, c’est laxatif (une façon élégante de dire que ça fait ch… )
    tiens, un site qui rend intelligent (on en a tous besoin) :
    http://tumourrasmoinsbete.blogspot.com/

  6. Sont-ce des nouilles ou des sphagettis ? Mais c’est vrai que vous n’êtes pas doué 🙂 vous comptiez nourrir un régiment ?

  7. @metreya : et encore, vous n’avez pas tout vu : nous sommes obligés de lui faire ses lacets au boulot

  8. 🙄 Ce sont bien des nouilles chinoises. Les spaghettis, c’est pour les Italiens, je ne mange pas de ça moi ! (Ou en tout cas je ne m’en vante pas sur Internet)

    Bon, j’ai peut-être dosé de manière un peu large, mais comme on dit en Auvergne, « quand il y en a pour 15, il y en a pour 1 ».

  9. KOUÂ !! vous ingurgitez des nouilles chinoises !! vous n’avez pas honte, et devant tout le monde en plus. Et le Tibet ?? Vous y pensez quand vous vous vautrez dans vos nouilles-aux-légumes-pour-quinze. A ce propos, mon arrière-grand-mère auvergnate avait exactement le principe inverse, vu qu’elle comptait les pommes de terre du repas dominical et qu’elle en servait 1 pour 2 convives ! Je l’ai même vu un jour compter les haricots verts. L’esprit auvergnat vivra éternellement… InshAllah

  10. Tu pourras toujours en apporter au collège lundi….mmmm pas mécontente d’avoir mutée finalement :p 🙂 !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :