Viva Italia !

Mes chères amies, je n’ai pas l’habitude de dire du bien des pays voisins sur ce blog tout entier dévolu à la haine du prochain à commencer par les vieux, les Bretons et les Italiens.

Cependant, je connais parfois des trêves dans mon inextinguible misanthropie. Ce soir par exemple, je viens de manger un petit morceau de gorgonzola, onctueux et savoureux qui me fait douter de la médiocrité italienne. Allons plus loin et mesurez bien le poids de ces paroles dans la bouche d’un Auvergnat : je pense que le gorgonzola est meilleur que le bleu!

Ce spectacle n'est-il pas émouvant ? Comme une femme à demi-nue à l'œil brillant de désir qui vous appelle à l'amour ?

Remarquons au passage que le Gorgonzola a l’avantage de ne pas durcir en refroidissant, contrairement à la polenta, comme je le déplorais ici même il y a peu. Voir l’article en question.

Publicités

~ par L'éphémère du crépuscule sur mercredi 6 août 2008.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :