Les maximes du Khan inspirent la poste japonaise.

Mes chères amies, le rayonnement du grand Khan s’étend désormais bien au-delà des steppes eurasiennes et du détroit de Malacca. Ô ce n’est pas de la pure vantardise ! J’ai désormais la preuve qu’un Japonais se trouve parmi la cohorte de mes onze fidèles lecteurs. (Un de plus et j’avais douze apôtres. 🙄 )

En effet, j’ai appris hier avec satisfaction que la poste japonaise vient enfin de promulguer un règlement intérieur conforme aux enseignements du grand Khan. Ce monument des relations sociales interprofessionnelles précise, je cite « qu’il est désormais interdit au personnel de porter la moustache ». (Voir la dépêche authentique). Ce règlement totalement absurde et arbitraire est directement inspiré du Chapitre IV de l’épître du Khan aux Berrichons dont voici un petit extrait :

(…) Le Khan, vêtu d’un sayon arverne* harangue la foule berrichonne amassée sur le marché aux légumes. Il a les yeux exorbités comme Paul de Tarse et les cheveux dressés sur la tête comme Vincent Delerm. « Je vous le dis en vérité mes bien chers frères, la moustache est une invention du Malin pour corrompre l’humanité !!! Ces poils méprisables sont l’expression des pulsions libidinales qui tourmentent la chair et travaillent l’homme au plus-bas de son cortex !! Derrière chaque moustachu sommeille la perversité de plusieurs millions d’années d’atavisme bestial ! » Le Khan lève les bras au ciel puis il montre du doigt un maraîcher qui porte la moustache en appelant sur lui la colère de Dieu. Son étalage est mis à sac et l’homme est lapidé par la foule à coup de poireau, symbole phallique s’il en est. (…)

La pensée ontologique du Khan gagne du terrain jour après jour mais son œuvre réformatrice ne fait que commencer. Bientôt, le port de l’étui pénien sera interdit dans la jungle de Papouasie. Il sera interdit de sauter à cloche-pieds dans les rues d’Arabie Saoudite et les femmes n’auront plus le droit de montrer leurs chevilles sur les plages de la Riviera italienne ! (Pour le droit de sauter à cloche-pieds en Arabie Saoudite, je me demande si ce n’est pas déjà interdit.) 🙄

P.S. : Voici un message personnel à mon ami Simon qui vit au Japon.

« Simon, fais gaffe si tu vas acheter des timbres, tu pourrais te retrouver au zoo de Tokyo ou dans une prison pour délinquants sexuels avant d’avoir compris ce qui t’arrive. » 😉 (Simon n’est pas vraiment moustachu… mais enfin il est à peu près aussi poilu que le Yeti ou Linda de Souza.)

* Le sayon est une sorte de manteau ou de cap en laine porté par les Gaulois. Les Arvernes sont les anciens occupants celtes de la région « Auvergne. »

Publicités

~ par L'éphémère du crépuscule sur mardi 22 juillet 2008.

2 Réponses to “Les maximes du Khan inspirent la poste japonaise.”

  1. Ca aurait mérité de commencer par un ha ha HAHAHAHAHA cruel et malveillant.

  2. […] apôtres du Grand Khan. Après avoir insufflé l’esprit divin sur la poste japonaise, le Grand Khan s’est dit qu’il pourrait peut-être fonder une secte fanatique au […]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :