Star à Poil : le Berrichon masqué.

Mélaine, qui a été passablement émoustillée par son passage à Amsterdam, me réclame à corps et à cri des stars à poils : « Et on veut des mecs cette fois, pas des kangourous, des ratons laveurs ou des chanteuses portugaises ! »

Et bien, aujourd’hui, pour vous mesdames, en exclusivité sur Internet, voici une photo de mon collègue le Berrichon Masqué à Poil !!! Je me suis procuré ce document par les plus viles bassesses pour vous l’offrir aujourd’hui.

Le Berrichon masqué à Poil (dans la Nièvre)

Pour ceux qui n’ont jamais entendu parler du Berrichon masqué, (et qui ont bien de la chance) voici une occasion de revenir sur la biographie de ce personnage atypique.

Comme son nom ne l’indique pas, le Berrichon masqué est né et a grandi en Alsace, dans la banlieue de Mulhouse. Il passe les premières années de sa vie à boire de la kro et manger de la choucroute, ce qui explique sa passion pour les plaisanteries graveleuse où il est question de saucisses. À l’âge de 18 ans, il s’engage dans la légion étrangère pour, dit-il, « devenir un homme et attraper des maladies vénériennes. » Dans la légion, il se découvre une passion pour la biologie et la zoologie, en particulier les chèvres.

Après son contrat de cinq ans, il s’inscrit à l’université de sciences naturelles de Strasbourg, qui est à cette époque l’université la plus réputée du Bas-Rhin. Au contact des milieux estudiantins, gangrénés par la canaille trotskiste, il opère un revirement idéologique radical. Il abandonne les valeurs de l’armée pour se tourner vers l’activisme lajoino-zapatiste. Il s’engage dans tous les combats de son temps : l’opération de Suez, la décolonisation de l’Afrique et la guerre du Viêtnam. Quand la police commence à s’intéresser à lui, il décide de changer d’identité. Il se fait appeler le Berrichon Masqué en hommage à de lointains ancêtres berrichons, se laisse pousser les cheveux et porte un masque de Zorro. Comme le cavalier noir, il est insaisissable. En 3 ans, il capture 74 nains de jardins, qu’il libère dans les bois et cambriole 21 fois la brasserie Kronenbourg. Nihiliste jusqu’au bout des ongles, il trouve une compagne alsacienne, dénommée Émilie, qui ne porte pas le costume traditionnel avec les oreilles de Mickey.

En 2006, il entend le discours du Sous-commandant Marcos sur les Indiens du Chiapas et le retour aux origines. Il décide alors de partir dans le Berry, sur les terres de ses ancêtres. Il arrive donc en même temps que le Khan qui le subjugue par son rayonnement spirituel et son sens du calembour.

Publicités

~ par L'éphémère du crépuscule sur jeudi 1 mai 2008.

6 Réponses to “Star à Poil : le Berrichon masqué.”

  1. Toutes ces calomnies se paieront très cher.
    Je serai à temps complet dans le même couloir que toi… qu’il faudra sans doute rebaptiser « couloir de la mort »

    P.S. : Qui m’a balancé pour l’histoire des nains ?

  2. Hé hé ! J’ai téléphoné à tes parents, j’ai interrogé tes amis d’enfance, ton ancienne institutrice, tes voisins… c’est toutefois dans ton dossier de la brigade des mœurs que j’ai trouvé les informations les plus croustillantes. 😉

  3. Merci Herbert d’avoir exaucé mes prières.
    Ce n’est certes pas le genre de star que j’attendais mais ça change !

  4. C’est vrai que du poil, chez le Berrichon Masqué, il y en a (surtout sur la tête)!!! Mais bon, je rejoins tout à fait Mulan: le Berrichon Masqué, une star????????? Je ris!!!! D’où qu’il est connu le gars là???? 🙂

    Et puis le Berrichon n’est pas gentil du tout….il se moque souvent du manque de féminité de certaines élèves…. :p ….ah mais c’est peut-être pour cela qu’il a les cheveux longs? Pour compenser? Le Berrichon, une femme qui s’ignore????? « On nous cache tout, on nous dit rien », décidément!!!!!

  5. Le Berrichon masqué est surtout connu dans les milieux interlopes de Bourges et dans le couloir du premier étage de mon collège.

  6. Je t’ai reconnu « Shakespeare in love », je vais tout balancer à Cindy

    traite moi de gonzesse, ça m’excite…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :