Jacques van Minden, le Tibet, la Chine et les droits de l’homme. (Suite)

Après les dernières polémiques sur les manifestations parisiennes et la question chinoise en Europe, je tiens à faire le point sur certains sur certains arguments qui, d’un point de vue historique, me semblent extrêmement douteux et nationalistes.

Je vais commencer par les propos de ce vénérable « sinologue » autoproclamé, Jacques van Minden, qui tiennent au mieux de la fumisterie et de la mauvaise fois, au pire de la propagande éhontée.

Tout d’abord, l’auteur :

Ce « sinologue » réputé brille par l’absence de toutes références bibliographiques ou universitaires. Il est vrai, je suis méchant, il a été adoubé par Alain Peyrefitte… qui n’était pas n’importe qui puisque qu’il était sénateur RPR de la Seine-et-Marne. 😉 Jacques van Minden est surtout connu pour être le président du cercle d’amitié franco-chinois. Un ambassadeur de la culture chinoise dans ce qu’elle a de plus beau, ami personnel de Deng Xiaoping, le célèbre défenseur des droits de l’homme. L’esprit de ses propos n’est pas sans rappeler le cercle d’amitié France-Libye dirigé par notre ami Patrick Ollier, lui même un grand « orientaliste ».

Voyons son argumentation : « Le Tibet en 1421 a signé un pacte avec Kubilaï Khan etc… » Si l’information est vrai d’un point de vue historique, son utilisation comme justification d’une invasion militaire tient d’une manipulation de l’histoire à des fins de propagande. La France pourrait envahir l’Angleterre au nom de la suzeraineté du roi de France sur le Duc de Normandie, envahir la Belgique au nom du droit de dévolution suite au mariage de Louis XIV avec l’infante Marie-Thérèse, réclamer la Suisse qui a signé un pacte avec Bonaparte etc…. Ces traités ne constituent pas une justification à postériori d’une agression militaire. La simple formulation de cette idée est crasse et vulgaire. Dans le vocabulaire universitaire, on est à la limite entre le révisionnisme et la réécriture de l’histoire.

Deuxième argument : le Dalaï Lama est un affreux esclavagiste, le Tibet était un régime féodal où une minorité de moines exploitaient une population de serfs. Là encore, pour caricaturale que soit cette version, il y a une part de vrai. Le Tibet dans les années 1950 était un petit royaume montagnard enclavé et sous-développé. (Comme la Chine à la même époque) Cela-dit, dénoncer les soutiens du Tibet, comme le fait cet « intellectuel » ou Mélanchon en les présentant comme les défenseurs d’un monachisme féodal et les admirateurs de l’archaïsme oscille entre l’insulte et le déballage de connerie. Toujours pour remettre cette argumentation en perspective, cela ressemble exactement à la propagande coloniale de l’extrême droite française. « Avant notre arrivée, les Africains étaient des sauvages : esclavage, pas de routes, pas d’hôpitaux et d’écoles. C’est nous qui avons tout construit, s’ils ne veulent pas de notre civilisation (comprendre LA civilisation) on s’en va et on démonte tout !!! » Ceci est le discours crasse de l’extrême droite qui circule dans les milieux chinois pour justifier le cadeau de la Chine au Tibet. = Des écoles où on ne parle que chinois, quelques hôpitaux archaïques concentrés dans les villes, drapeaux tibétains interdits, sans oublier la glorieuse « modernisation » de la ville de Lhassa : recouvrement de la voie sacrée par un boulevard, destruction du centre ancien remplacé par des bâtiments soviétiques et construction d’une grande place à la gloire du parti en face du Potala, avec diffusion ininterrompue de Céline Dion en version chinoise dans les échoppes des colons installés par le gouvernement central. Et encore, je passe sur les moines abattus et les trésors culturels pillés.

Autre argument croustillant : Les Anglais et les Américains voulaient exploiter l’uranium ! Les salauds ! Ils auraient envahi le Tibet pour voler l’Uranium. Le grand président Mao, dans le soucis louable de protéger les gentils tibétains de l’influence occidentale, lancent une opération militaire, laquelle commet quelques « méfaits » inévitable, un monastère par ci, un monastère par là. Là encore, justification à postériori et plutôt douteuse. Sans rire, on dirait un communiqué officiel du ministère chinois de l’éducation et de l’information. Avons-nous justifié et défendu la colonisation française en disant que si nous n’avions pas colonisé l’Algérie, les Anglais l’auraient fait avant nous pour exploiter le pétrole ?! Petit détail amusant, il parle de prospection occidentales pendant les années 1955-1956 alors que l’armée chinoise a envahi le Tibet en 1950. 🙂

Enfin, « le Dalaï Lama », ce connard de prix Nobel de la paix « esclavagiste et rapace » (qui s’est enfui avec les trésors) refuse le dialogue avec la Chine… Le méchant ! Comment peut-il être aussi borné et obstiné, alors que les autorités chinoises le présentent pudiquement comme « un traître, qui s’est appuyé sur des forces anti-chinoises étrangères pour répandre de faux bruits. » D’ailleurs lui même dit que c’est la Chine qui refuse le dialogue. Qui croire ? Un prix Nobel de la Paix ou un gouvernement qui manipule en permanence les informations ?

Cette idée officielle des « forces anti-chinoises étrangères » est reprise telle quelle par Jacques van Minden, qui s’interroge sur les forces obscures qui manipulent cette poignée « d’exilés Tibétains dispersés ». Bon dieu !! Un complot raciste dirigé contre la Chine avec la complicité d’Amnesty Internationale, Reporter Sans Frontières et des ONG altermondialistes ! 🙂

Cet argument prête encore à rire, on sent la propagande d’un régime à bout de souffle. On dirait un communiqué de l’Ambassade de Chine. Cela me rappelle les gens qui traitent d’antisémites tous ceux qui ne sont pas d’accord avec la colonisation en Cisjordanie et les assassinats ciblés.

Les exilés Tibétains et les associations de défense des droits de l’homme ont simplement profité de l’impact médiatique des J.O. pour médiatiser leur cause. Cela faisait partie des règles du jeu. Que croyait le parti communiste chinois ? Qu’ils pourraient gentiment mettre en scène le régime avec de grandes chorégraphies communistes, les petits drapeaux, les danses folkloriques des minorités et les jolies chansonnettes ? Qu’il suffisait de faire arrêter une poignée de journalistes trop bavards et que tout le monde fermerait sa gueule ?

Ce qui me désole dans cette affaire, c’est que les Chinois de Paris, dont une certaine Chinoise que je connais, se mettent à ressortir la propagande prédigérée par les « historiens » officiels du parti ou leurs zélateurs occidentaux comme ce grotesque Jacques van Minden. (Tiens, il devrait aussi adhérer au cercle des amis de la Corée du Nord, cela me rappelle l’article d’Asia Times « Kim Jong-il’s useful idiots in the West. » Pourquoi sombrer dans cet espèce de nationalisme ? On peut aimer la culture chinoise et appartenir à la culture chinoise sans défendre la colonisation du Tibet et les revendications nationalistes…

Quelle sera la prochaine conquête pour flatter le nationalisme chinois ? Annexer Taïwan, la Mongolie, le Viêtnam, le Cambodge, la Corée au nom des suzerainetés ancestrales réclamées par le « fils du ciel » ? Ou alors récupérer les 15 arpents de Mandchourie piqués par les Russes ? J’ai eu la chance de discuter avec un diplomate de l’ambassade de Chine il y a quelques années. Il m’a décrit l’histoire pacifique et surréaliste d’une Chine qui n’a jamais embêté le moindre voisin. Une Chine braudelienne du temps long qui se définit par son pacifisme viscéral… On croit rêver…

On ne peut pas m’accuser d’être anti-chinois, mais je suis très déçu par les évolutions récentes que je perçois dans cette société. Bien sûr, je ne suis pas un éminent sinologue comme Monsieur van Minden, mais je vois une société qui a enterré l’idée de liberté avec les morts de la place Tian’an men (zut, j’ai encore le droit de dire qu’il y a eu des évènements en 1989 ? Ou cela fait parti des « fausses informations répandues par les forces étrangères hostiles à la Chine » ?) Je ne vois que des commerçants, des entrepreneurs, des cadres, qui rêvent de mariage arrangés, de bénéfices, de 4×4 et de sac Vuitton, y compris par les Chinois de Paris, qui sont peut-être venus chercher ici ce qu’il y a de pire dans l’Occident. 😦

Publicités

~ par L'éphémère du crépuscule sur jeudi 10 avril 2008.

19 Réponses to “Jacques van Minden, le Tibet, la Chine et les droits de l’homme. (Suite)”

  1. La prochaine fois que je voudrais camoufler un trou dans mon CV, je ferai comme lui, je ferai appel a quelqu’un d’influent…flute je connais personne. Pas de probleme, il ne reste plus qu’a m’encarter a L »UMP, ils pourromt bien me faire specialiste de quelque chose…

  2. Lol… on se croirais sur TF1 ici :)…alors pour changer un peu j’apporte quelques infos qui pourrais vous intéresser pour que vous ayez une opinion basée sur d’autres sources que la Télé gouvernementale FR.

    Toute cette histoire de tibet et jeux olympiques n’est que pur stratégie géopolitique et financiere de la part des occidentaux autant que des dirigeants chinois actuels . Le role du Dalai est de defendre ses interets privés puisqu’il est et a été rémunéré depuis 1959 a 1972 par la CIA (fiches de paie a l’appui….dossier rendu public et depuis la par une organisation gouvernementale Americaine alors que le Dalai et sa secte ne represente que 1/4 des boudhistes Tibetains et seulement 1 a 2% des Boudhistes asiatiques qui n’ont rien a faire ni a voir avec le dalai Lama 🙂

    Voila un extrait de la source

    De 1959 à 1972 :

    – 180.000 dollars par an pour lui personnellement, sur les fiches de paie de la CIA (documents libérés par le gouvernement américain ; le dalaï-lama a nié la chose jusqu’en 1980).

    – 1,7 million de dollars par an pour la mise en place de son réseau international.

    Ensuite le même montant a été versé via une dotation du NED, une organisation non gouvernementale américaine dont le budget est alimenté par le Congrès. Le Dalaï-Lama dit que ses deux frères gèrent « les affaires ». Ses deux frères, Thubten Norbu (un lama de rang supérieur) et Gyalo Thondrup avaient été embauchés par la CIA dès 1951, le premier pour collecter des fonds et diriger la propagande et le second pour organiser la résistance armée.

    La bombe atomique indienne : le bouddha souriant

    Dès le début, c’est-à-dire quand il est devenu manifeste que la révolution chinoise allait se solder par un succès en 1949, les USA ont essayé de convaincre le dalaï-lama de gagner l’exil. Ils mirent de l’argent, toute une logistique et leur propagande à sa disposition. Mais le dalaï-lama et son gouvernement voulaient que les États-Unis envoient une armée sur place comme ils l’avaient fait en Corée et ils trouvèrent donc la proposition américaine trop faible. (Modern War Studies, Kansas University, USA, 2002). En 1959, les Etats-Unis parvenaient quand même à convaincre le dalaï-lama de quitter le Tibet, mais il fallait encore convaincre l’Inde de lui accorder l’asile. Eisenhower proposait un « marché » à Nehru : l’Inde acceptait le dalaï-lama sur son territoire et les Etats-Unis octroyaient à 400 ingénieurs indiens une bourse d’études afin qu’ils s’initient à la « technologie nucléaire » aux États-Unis. Le marché fut accepté2. En 1974, la première bombe A indienne fut affublée du surnom cynique de… « bouddha souriant »3.

    Solidaire.org, 31 mai 2006.

    Article mis en ligne sur le site de Michel Collon (http://www.michelcollon.info/), le 10 janvier 2008.
    1 « Tibet, Tibet », P.French, Albin Michel, 2005. »

    Et pour finir je dirais qu’a part les dirigeants chinois,les dirigeants occidentaux et le businessman Dalai Lama ,il y a aussi plus d’un milliard de citoyens chinois chinois qui aimerais bien vivre en paix comme vous est moi…… alors arretez un peu de raconter nawak en distilant vos préjugés stupides concernant tout un peuple alors que chez nous les joyeusetés nationalistes egoistes sont à leur comble depuis des lustres et que nous ne donerons jamais l’independance a la corse parcequ’elle est demandée par 3 pelés et un tondu meme si aucun moines mais tous intéressés.

  3. Je crois qu’emporté dans votre élan, vous avez lu mon article avec un prisme assez stupide et orienté, que vous me reprochez par ailleurs.

    Tout votre commentaire porte sur les liens entre le Dalaï Lama et la C.I.A. Je vous dirais « et alors ? » Je suis au courant de ces liens, mais cela ne change rien à mon propos qui est de démonter le discours de Jacques van Minden avec des arguments rationnels (sur lesquels vous ne vous étendez d’ailleurs pas).

    Votre présentation de l’Inde équipée par les États-Unis pour produire des bombes nucléaires est un peu simpliste et caricaturale. Le programme nucléaire civil a commencé avec Neru en 1948. En 1954, il s’est poursuivi par une coopération avec le Canada et les États-Unis. Coopération rompue en 1974 avec le premier essai indien qui ne donnait pas encore à l’Inde une capacité stratégique.

    Enfin, gardez vos insultes grotesques sur mes « préjugés stupides » et « ma propagande digne de TF1 ». Mon article n’empêche en rien « les Chinois de vivre en paix » et ne fait pas du prosélytisme ni pour l’indépendance du Tibet ni pour le Bouddhisme tibétain. Si vous vous sentez en forme et en verve pour écrire des conneries, adressez-vous directement à TF1, ici, vous vous êtes trompé d’article.

    Respectueusement. H.

  4. Excellent billet. Jacques Van Minden a joué son rôle, et vous vous êtes exprimés selon vos principes.
    Mes remerciements.

  5. Concernant le 1er argument, je ne suis pas d’accord ! un simple rappel historique suffit à s’en convaincre ! Le plus haut responsable tibetain est nommé par l’empereur chinois. Le nom meme de dalai lama est une invention chinoise ! Ca prouve bien la souveraineté de la chine sur le tibet non ?
    ensuite pour le 2eme contre argument, vous etes donc d’accord sur le fait que tibet était une théocratie avec 95% de la population esclave des aristocrates tibetains ? Donc selon vous, il vaut mieux que l’immense majorité des tibetains vivent dans l’esclavage ?
    Au fait, les écoles au tibet enseigne la langue tibetains jusqu’au lycée et est obligatoire ! Les billets de banque chinois sont aussi écrit en 5 langues différentes !
    Et j’aimerai bien que vous développiez un peu votre point de vue sur la culture pillés ! Comment vous pouvez nous parlez de pillage après ce que vous avez pillez au palais d’été ?
    petite detail amusant : le dalai lama avait écrit un poeme à la gloire de mao avant qu’il s’exile en inde ! juste avant que mao décide d’abolire le systeme féodal au tibet !!

  6. 你好

    1) Toute l’infrastructure étatique des anciennes colonies françaises en Afrique est calquée sur le modèle colonial français. Le français est la langue d’administration de ces pays et leur « président » porte un titre français. Ce n’est pas pour ça que l’Afrique appartient à la France. Aller chercher dans l’histoire pour justifier une conquête est un argument ridicule, je ne reviendrai pas la-dessus.

    2) Dénoncer l’attitude des autorités chinoises ne revient pas à réclamer le rétablissement de l’esclavage et défendre la théocratie. Sur ce point, vous êtes d’une mauvaise fois remarquable. d’ailleurs, je ne sais même pas pour quoi je réponds à cet argument.

    3) »Comment vous pouvez nous parlez de pillage après ce que vous avez pillez au palais d’été ? » Je n’ai pas participé personnellement au pillage, et je ne me sens pas solidaire des saloperies perpétrées par mon pays au cours de l’histoire et du présent.

    C’est d’ailleurs tout ce qui nous sépare : le nationalisme.

    Moi je n’éprouve pas le besoin d’aimer mon pays, en particulier quand il fait des conneries. Et je n’ai pas dénoncé le peuple chinois, mais ses autorités et le régime communiste. Au lieu de défendre la propagande officielle chez un « long nez » manifestement irrécupérable, vous feriez-mieux de manifester au côté des Tibétains pour réclamer la liberté d’expression en Chine et la fin de l’état policier. Les Tibétains ne réclament d’ailleurs pas l’indépendance.

  7. Je pense que les chinois ont surtout beaucoup de mal à réaliser qu’un vieux pays colonisateur comme la France se donne le droit de donner passionnément des leçons aux autres.
    Jusqu’à aujourd’hui, Shanghai conserve encore une rue de la concession française, avec des maisons construites par des français dans les années 30 et 40. Une concession française,
    ça veut dire que les franaçais sont chez eux, ils font la loi sur cette terre. Les années 40, c’est pas aussi vieux que ça, seulement une soixantaine d’années, il parait que cette histoire est complètement effacée de la mémoire des français, pourquoi au lieu de dire que la France a déjà envahi des pays comme la Chine, le Vietnam, vous enseignez à votre jeune génération que c’est la Chine qui a envahi le Tibet, Pourtant la Chine a été le pays protecteur du Tibet pendant des siècles, et c’est bien la Chine qui a payé la grosse amende pour les tibétains à l’Angleterre quand ils ont perdu la guerre vis-à-vis de l’invasion anglaise. Sur ce morceau d’histoire, il y a quand même un moyen de vérifier.
    Il y a peu de temps, une vente aux enchères des objets de Ives Saint Lorent a eu lieu à Paris, cette vente aux enchères a fait une dans les médias de Chine pendant un mois, parce que parmi les objets mis en vente, il y a deux statuettes bronze celle de lapin et de rat, deux des douzes signes astrologiques chinoises, et qui étaient exposées à l’entrée du grand palais royal « Yunamingyuan », pillé et incendié par les anglais et les français au 19 siècle, pourtant, on n’entend pas un seul mot par les médias français qui sont tellement passionnés par le moindre bruit de Chine. Pourquoi, tout simplement derrière cette histoire de statuettes cache une vrai histoire d’invesion française, alors arrêter de se montrer ridicule, critiquer les autres ne fait pas partie de la culture chinoise, si l’on ne vous critique pas, parce que les chinois sont les descendents de Confucius, et notre devise de vie, c’est de rester modeste, humble, au lieu d’être agressif vis-à-vis des autres.

  8. 很谢谢我的朋友 pour cette belle tirade de propagande copiée-collée d’un site gouvernemental. Tu pourras dire aux traducteurs de l’ambassade qu’il reste assez de fautes de grammaire et de syntaxe pour en reconnaître la source au premier coup d’œil.

    Pardon, je veux dire « langue pas bonne, vilain français moquer pauvre traducteur. Pas bon, pas bon. » 😉
    J’ai de nombreux amis chinois et j’ai passé une grande partie de mes vacances en Chine, cependant, je ne supporte plus ce nationalisme crasse et cette mauvaise fois grotesque. « Nous pas critiquer vous car nous disciples de Confucius » 😆 Aurais-je rêvé devant ces manifestations anti-japonaises, anti-américaines, anti-françaises où tes sémillants compatriotes brandissaient des drapeaux nazis croisés avec des drapeaux français ? Concernant l’héritage de Confucius en Chine… 😆 Tu peux ressortir ça pour impressionner les grands-mères dans les cours de yoga ! J’ai visité des dizaines de temples cet été : Confucianistes, Taoïstes, Bouddhistes. je n’ai vu que des touristes ignares se prosterner avec une casquette sur la tête et un bâton d’encens à la main. Pas un n’était capable de citer le moindre extrait de mantra ou de sûtra ! Dans les Hua Shan, j’en ai vu offrir des canettes de Red Bull aux dieux taoïstes. J’ai vu des marchands prospérer plus que des cafards dans les endroits les plus sacrés. La seule religion de la Chine c’est le pognon mon pauvre ami… Vous avez tellement souffert du manque que vous laissez la cupidité vous dévorer… Les nouveaux riches j’entends, car j’ai vu les pauvres soulever des fardeaux de misères dans les montagnes jaunes, bousculés par des merdeux en short qui suivaient les mégaphones au pied des pics de granite.

    Je ne déteste pas la Chine. Je déteste seulement la connerie et le nationalisme… Pour ça, la Chine est bien la championne olympique. Je te rassure, la France n’est pas épargnée… mais moi je m’en fout, je ne suis qu’un observateur indifférent du grand bond. Je suis comme un animal qui vit dans la forêt et regarde les hommes avec mépris en attendant que la forêt disparaisse.

    À bientôt 傻瓜.
    J’écris ceci en vain car tu es incapable de lire ce texte et de répondre autre chose que des répliques toutes prêtes… c’est une faiblesse du système éducatif chinois : on ne vous apprend pas à réfléchir par vous même.

    P.S. Il n’existe pas la moindre preuve que les deux statues de la vente aux enchères Saint-Laurent (Laurent avec « au ») ne soit issues du pillage du palais d’été. C’est une justification de cet acheteur nationaliste. Elles ont apparemment été acheté chez un antiquaire…

    Maintenant, parlons de la protection du patrimoine… as-tu déjà entendu parler de la révolution culturelle ? 😆

    Allez, je vais arrêter là… À bientôt 傻瓜.

    J’écris ceci en vain car tu es incapable de lire ce texte et de répondre autre chose que des répliques toutes prêtes. Ce n’est pas par manque d’intelligence. C’est une faiblesse du système éducatif chinois : Une dictature ne vous apprend pas à réfléchir par vous même.

  9. Aussi, Dalaï Lama ainsi que ses moines en exil font partie de la classe privilégiée (plus privilégiés que les riches)de l’ancien Tibet, qui reste sous le régime d’esclavage jusqu’aux années 50, c’est-à-dire que les nobles possèdaient des hommes qui travaillent pour eux et ils font de ces esclaves de ce qu’ils veulent, considérer Dalai Lama comme représentant des intérêts des tibétains, il faut mettre un grand point d’interrogation. Partout où Dalai Lama va, il se montre comme une image de paix, alors pourquoi comploter des émeutes au Tibet, pour que les émeutiers tabassent les Hans,c’est bien lui qui est derrière tous ces complots. Profiter de l’organisation des J.O pour provoquer des émeutes, c’est du pur sabotage. La Chine n’a jamais autant besoin
    de la paix pour construire son pays qui a tant subi de guerres, des guerres d’invasion étrangère et des guerres civiles. Si Dalaï Lama ainsi que ses moines en exil provoquent des émeutes au Tibet, on peut bien interpréter cet act pour leur propres intérêts, mais l’intervention occidentale, que ce soit celle des médias ou de la classe politique, à part une jalousie et une crainte de Chine, je ne vois pas d’autres explications, ou alors ils veulent profiter de cette occasion pour accumuler leur capital politique, pour montrer aux français à quel point leurs hommes politiques défendent bien les droits de l’homme.

  10. Bravo fiston… l’illumination est sur toi 😆 oui, tu as tout compris avec ton génial esprit d’analyse « C’est le Dalaï Lama qui est à l’origine des émeutes au Tibet » Si le gouvernement le dit cela doit être vrai…

    (50 ans d’humiliation, de destruction et de crimes perpétrés contre le peuple tibétain n’ont rien à voir avec ça…)

    « Il ne s’est rien passé sur la place Tian’anmen en novembre 1989. Juste une petite manifestation comploté par les Américains et leurs alliés capitalistes » Si le gouvernement le dit cela doit être vrai…

    « Le grand bond en avant a été une grande réussite »

    « Le Camarade Mao était un grand poète »

    « Il a fait beaucoup de bien à la Chine »

    « Le gouvernement est clairvoyant et la pollution est sous-contrôle »

    « Le mont Everest est en Chine » (c’est normal car la Chine est le centre du monde)

    « Taïwan appartient à la Chine »

    « Les îles Spratley également »

    « La Mongolie également »

    Je sais par cœur toutes ces conneries… Va les servir ailleurs le troll.

  11. Je croyais toujours que les franaçais sont bien éduqués et civilisés, finalement, j’ai eu, tort, à part de dire de gros mots, qu’est-ce que je vois encore dans vos propos.

  12. Mais je suis éduqué… 😉 Comme disait le philosophe et Moraliste François II de La Rochefoucaul, il suffit parfois d’être grossier pour n’être pas trompé par un habile homme ».

    Quoique le terme habile est un peu fort pour désigner votre rhétorique.

    Michel Serres disait récemment que la polémique était stérile. La vérité ne sortira pas de ce débat. Je vous le dit sans méchanceté, vous n’avez pas assez d’information pour débattre sérieusement de géopolitique. 😦

    Vous semblez courtois et vous pensez peut-être réellement ce que vous écrivez, j’en suis désolé pour vous.

  13. Au contraire de ce que vous dites, vous détestez la Chine, donc, c’est pas la peine de mettre vos pieds là-bas, d’ailleurs, je ne pense pas qu’une personne comme vous peut avoir des amis chinois, ce serait bien une honte pour eux.

  14. Et bien, soignez vos propos, ne parlez pas comme un grossier, et ne perdez surtout pas la raison quand on vous contrarie!!!

  15. 🙂 J’ai lu Lao Zi, Tchouang Zi et Confucius, contrairement à de nombreux chinois. Je prends des cours de chinois. Je joue au weiqi. Je viens de passer trois semaines de vacances en Chine. J’ai vécu six ans avec une chinoise. Je n’ai pas besoin de ton assentiment. Ce n’est pas parce que je déteste Bush et le rodéo que je suis anti-américain.

  16. Ne comprenez-vous pas que vos écrits sont une insulte pour le peuple Tibétain ? Si j’écrivais ici que les résistants algériens étaient des pourris à la solde de l’étranger et que les colons français n’ont apporté que du bien à l’Algérie et que la France a toujours protégé l’Algérie… les descendants de ces victimes seraient en droit de venir ici pour me cracher au visage.

    Vous vous fiez totalement au discours du gouvernement chinois qui prône un nationalisme agressif depuis des années pour masquer les problèmes sociaux, mais cela ne vous donne pas le droit d’inonder n’importe quels sites avec une propagande de bas étage qui s’adresse au peuple chinois. Vous ne convaincrez pas les étrangers que c’est le Dalaï Lama qui est à l’origine des émeutes au Tibet, au Xinjiang ou qui est responsable de la pollution dans le Huang He.

  17. Conclusion, par votre attitude vulgaire et grossière, votre blog vaut rien.

  18. Merci Ô grand juge de paix. La critique de quelqu’un aussi justement doté « d’esprit critique » me va droit au cœur. 😉
    再见

  19. Merci pour ce billet fort intéressant et juste. Les propagandistes à la solde du PCC ou non infiltrent les forums et les réactions des grands quotidiens. L’opprimé devient le loup et le parti communiste chinois le grand bienfaiteur de l’humanité.

    Notre époque n’est plus à un paradoxe près…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :