Cross du collège.

Demain après-midi, c’est le grand cross annuel du collège. Ah, un grand moment pour les enseignants, puisque notre rôle consiste à regarder courrir les élèves en criant : « Courage fiston, plus que 20 kilomètres ! » Et si nous sommes chanceux, il y aura une petite pluie avec un froid de canard (et je ne dis pas ça car mon surnom est le grand Khan).

Par ailleurs, cette année, j’ai bon espoir d’assister à un spectacle hors du commun. En salle des profs ce matin, j’ai croisé mon collègue d’E.P.S. « le briseur d’omoplates » avec MR-73, calibre 357 magnum. Je lui ai demandé s’il comptait renoncer à l’artisanat pour des méthodes plus radicales. Il m’a répondu que c’était pour donner le départ. Seulement, pour donner le départ, en général, on utilise des balles à blancs. Pas dans le Cantal… Ah ! J’ai hâte de voir ça… L’année dernière l’ambulance des pompiers s’est déplacée à trois reprises. Demain, si j’en juge à la bandoulière que portait Justinien, je pense qu’on va voir l’hélicoptère…

Pour les élèves que j’aime bien je vais quand même leur conseiller de courrir en zig-zag, au moins sur les cent premiers mètres. 😀

Publicités

~ par L'éphémère du crépuscule sur mercredi 24 octobre 2007.

19 Réponses to “Cross du collège.”

  1. Hey les cops… demain on va pas au collège, y a les profs qui veulent se défouler en faisant un carton. Se montrer qu’ils ont des couilles et des gros bras. Comme si détruire les cerveaux de demain allait faire d’eux des citoyens exemplaires.

    Rendez-vous là où vous savez.

  2. « les cerveaux de demain »

    ouarf !

    encore un qui ne connaît pas nos élèves….

  3. Ben si, je les connais : ils sont comme ceux d’ici : des êtres humains avec plein de rêve dans les yeux… et qui ne savent pas que dans pas longtemps, ce qu’ils pensaient être l’avenir sera déjà du passé.

  4. L’hélicoptère ça pollue…qu’ils crèvent sur place, de toutes façons on est trop nombreux sur la Terre…intelligents et con-fondus…
    cf http://www.legrenelle-environnement.fr/grenelle-environnement/

  5. je refuse d’être confondu !! ;o))

  6. Et pis comme on est tous le con de quelqu’un… me semble que le mot «con» ne devrait meme pas etre utilisé… monsieur du Grand Khan, je vous prie de faire du ménage là dedans 🙂

    Ps. Que signifie «Grenelle»… on voit ça partout en ce moment… c’est le nom de quelqu’un ?

  7. vroum vroum !

    p’tet ça pollue mais ça démarre bien
    au quart de tour, sans passer le second degré

    vroum !

    allez, je file me dépolluer la tête dans les hauts sommets vosgiens (ouarf)

  8. Euh… y a des sommets hauts pour de vrai en France ailleurs que dans les Pyrénées ?

  9. le Mont Blanc, plus haut sommet d’Europe

    ben voui quoi… ya les Alpes

  10. et le Puy-de-Dôme c’est une taupinière pt’être ????????????? bande d’ignares…

  11. Le Puy de dome??? cette verrue au centre de la France aux confins de la civilisation??? T’appelles quand même pas ça une montagne Livtadoise???
    Quand j’ étais à l’armée, par tous temps, le matin nous devions faire un cross de 10 km environ, le tiers du peleton arrivant à la fin devait subir des représailles.
    Je m’arrangeais donc pour toujours arriver dans les premiers tiers, j’en ai gardé cette vivacité propre à rattraper un objet qui tombe par surprise avant qu’il ne touche le sol.Il en sera de même pour les courreurs, aux premières détonations les survivants sauront s’adapter…..

  12. Mais les Alpes, ça compte pas, je parle de vraies montagnes, là… pas de petites bobosses qui fondent à vue d’oeil. ;o)

  13. Il va rester blanc combien de temps, d’ailleurs le mont blanc ? ne risque t il pas de devenir gris ou bleuté sous peu ?

  14. Ah les bons souvenirs du collège, courir dans le froid sous les regards amuses de nos professeurs sadiques :). J’ai toujours fini dans les dernières, quand je terminais le parcours! Sans même la consolation de s’aérer dans la nature, puisque le parcours se résumait a des tours de stade…

  15. J’ai toujours refusé – avec succès – de m’exhiber ainsi. Les profs melaissaient tranquille. vous croyez qu’ils avaient peur ? ;o)

  16. je ris et je me cultive en parcourant les pages de ce blog. Les commentaires ont un humour rafraîchissant comme les articles publiés par le Khan. Même si je me sens exclu de cette caste de l’éducation nationale, dont certains font parti, je prends plaisir à vous lire. J’étais dans la catégorie « Radiateur », tout au fond de la classe. Installé sur mon trône de cancre, j’avais les yeux qui observaient à travers la fenêtre mon royaume onirique plutôt que le tableau et mes cahiers.  » Vous n’êtes qu’un rêveur jeune homme! » me disaient mes profs.
    Depuis, je fais des allergies au contact des institutions de l’éducation nationale.

  17. Savez-vous, Cyrius, qu’il y a beaucoup de parenté entre ceux qu’on appelait cancres et les premiers de classe. Les deux ne travaillent pas beaucoup leurs matières scolaires et les deux ont l’esprit occupé par des sujets bien plus intéressants que l’école et je pense que c’est très bien ainsi.

    Souvent le supposé cancre gagnera bien mieux sa vie que celui qui bûchait comme un dément pour remettre ses travaux à temps.

  18. Merci à vous deux. 🙂 Je vous rassure, ce blog n’est pas destiné uniquement au public de l’éducation nationale. (Surtout quiand on voit la tête des professeurs de biologie). Une grande partie de mes électeurs vient de tous les horizons et c’est très bien ainsi. Ne pas se sentir à l’aise à l’école n’est pas un signe d’infamie. Le problème de l’école, par définition, c’est qu’elle constitue un moule dans lequel on doit faire rentrer des élèves très différents. Elle n’arrive pas à s’adapter à tous car certains ont besoin de plus de temps, de méthodes et de rythmes différents pour avancer, des approches plus concrètres ou une place plus grande faite au travail manuel. Certains s’épanouissent seulement en sortant de l’école car ils peuvent donner libre cours à leur talents ou leur intuitions. Moi, j’ai beaucoup de sympathie pour les « cancres » qui rêvent au fond de la classe.

  19. Tiens, tu as retiré la dernière partie de ta phrase !! ;o)) As-tu subi des pressions de la part de tes élèves-lecteurs ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :