Star à poils : L’Ours.

Dans une société en crise de confiance, les stars à poils incarnent les valeurs citoyennes auxquelles peut s’accrocher une jeunesse désorientée. Cependant, les valeurs cardinales dont peut se prévaloir un individu ont parfois évolué en fonction du climat intellectuel de l’époque. Le Lapin qui garde la caverne du Graal incarne les valeurs de l’héroïsme chevaleresque : la bravoure, la férocité dans le combat, la force herculéenne de la patte. Le rugby, d’une certaine manière se réfère à cette tradition. Abin ou Skippy incarnent pour leur part les valeurs du antihéros à la Gaston Lagaffe. Le premier se cogne le museau contre les lampadaires, le second va se battre dans les bistrots australiens.

L’Ours de Jean-Jacques Annaud se place quant à lui dans la philosophie new-wave post mai 1968. Les multiples références à la culture hippie tout au long du film ne laissent aucun doute à ce sujet. Déjà il rejette la mode des costumes petits bourgeois de ses aïeux pour se vêtir de peaux de bêtes et se rouler dans les petites fleurs. Il suit également la mode du retour à la nature : la pêche aux saumons à mains nues dans les torrents, la cueillette des produits bio etc. … Enfin, dans la foulée du Summer of Love il essaye les champignons hallucinogènes pour un trip psychédélique version Lucy in the sky with diamonds chez les plantigrades. Bien sûr de nombreuses idées de mai 68 ont été réfutées et oubliées, mais il faut garder en mémoire certaines avancées de cette période et graver dans nos esprit le visage sympathique du petit ours de Jean-Jacques Annault.

L’odalisque Obélix au repos.

Hum… J’ai eu quelques problèmes pour prendre la photo, j’ai du lui donner un petit coup de bâton derrière la tête.

Publicités

~ par L'éphémère du crépuscule sur dimanche 16 septembre 2007.

3 Réponses to “Star à poils : L’Ours.”

  1. comment ca que sa marche pas

  2. c orible ce ke vs faite

  3. Mes vilénies sont bien peu de choses à côté du langage SMS que vous employez ici. Je pense qu’il est plus moral d’écorcher des oursons innocents que d’écorcher la langue française !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :