Infos betteravières pour tous !!

L’absence d’une information libre et indépendante est sans aucun doute un des signes distinctifs d’une dictature. En France, si on met de côté l’auto-censure, la censure économique et les coups de fils de l’Elysée et de Matignon, nous bénéficions d’une certaine liberté d’expression. Tant qu’on ne franchit pas les bornes de la diffamation ou de l’appel à la haine, on peut parler de tout. Or, de quoi parlent les grands médias qui ont un rôle primordial dans le fonctionnement de notre démocratie ? De rien… J’ai suivi avec assiduité depuis des années les journaux télés et radio, ce qui m’est devenu insupportable tant ils sont saturés de fait divers. Sur un JT de 30-35 minutes sur les trois premières chaînes, il n’y a pas plus de 2 ou 3 minutes de sujet d’information réelle digne d’intérêt et traité de façon très superficielle, comme une dépêche AFP lue avec un air contrit par Claire Chazal ou David Pujadas. Je manque de m’étrangler à chaque annonce des titres. « UN TERRIBLE ACCIDENT DE CAR DANS LE QUATORZIÈME ARRONDISSEMENT A FAIT 15 BLESSES LEGERS ET 2 BLESSES GRAVES » Suivi d’une enquête devant l’hôpital, l’interrogation de la vieille mère du conducteur de car, un riverain qui va dire qu’effectivement les bus roulent vitent dans le virage… Franchement, qui peut-être intéressé par un fait-divers aussi minable ? À la rigueur les habitants du quartier Je m’en étonne d’autrant plus que nous avons eu droit il y a peu à l’accident de car polonais où l’on accabla l’imprudence du chauffeur. (Moi je trouve qu’il a fait preuve d’une maîtrise étonnante pour arriver jusqu’en bas… Avec un plein car de pèlerins polonais en train de chanter, j’aurais jeté le bus dans le premier virage.) Les infos nationales sont remplies du début à la fin de faits divers pathétiques même pas dignes de figurer dans les pages infos-locales de la montagne. Des histoires de vieux qui se font mordre, d’accidents de balançoire, de piscine, de canyoning… Avec une hiérarchie de l’informations totalement déséquilibrée, qui en devient insultante pour les sujets basculés en fin de journal. Parler de Stéphanie de Monaco ou des vacances de Cécilia Sarkozy pendant dix minutes avant d’aborder le génocide au Darfour est une insulte à toutes les victimes de massacres.

Comment expliquer cela me direz-vous ? Est-ce l’inculture crasse des journalisme ? La perte des réalités ? Le marketing ? C’est dans cette troisième voie qu’il faut chercher l’explication. Le but du journalisme aujourd’hui n’est en aucune manière d’instruire la population sur les enjeux de sociétés nécéssaires à l’expression de la citoyenneté, c’est de faire de l’audimat, du chiffre, des rentrées publicitaires, de vendre du temps de cerveaux disponible, de gagner de l’influence sur l’opinion. Or, les théories des écoles de marketing-journalistique comme le CSJ et d’autres repose en grandes parties sur la loi de proximité. (Je n’ose pas parler d’école de journalisme par respect pour Zola, Albert Londres et d’autres.) La loi de proximité veut que l’on donne au Français des informations du tas de fumier le plus proche de lui soit sur le plan culturel ou géographique. Un accident de 2CV est une information « intéressante » à cinq kilomètres à la ronde. Si 50 personnes meurent dans l’accident, cela devient une informatiion régionale. (Cela peut même rentrer dans le livre des records). Si le président russe était dans la 2CV, cela devient une information internationale. De la même manière, un reportage sur les vieux sabotiers dans le Jura est une info de proximité pour les millions de vieux en France qui regrettent le bon vieux temps où on marchait avec des sabots. (Avant l’invasion des Arabes et de leurs espadrilles de feignants…) Ce type d’infos de proximité a fait si j’ose dire, la grandeur, du JT de Jean-Pierre Pernaut (avec lequel des Bretons narquois m’on comparé récemment). Le problème est que son école est en train de devenir la référence dans les médias de masse. Seule Arte avec une rédaction franco-allemande échappe globalement à ces travers. Pour ma part, je boycotte systématiquement les journaux télés depuis des années et j’éclate de rire à chaque fois que j’en regarde un pendant mes vacances. Si vous voulez vous amuser, quand vous regardez un JT sur la une ou la deux, demandez vous quelle information est réellement une information nationale ou internationale et quelle info relève du fait-divers. Il ne reste pas grand chose. Allez, je me replonge dans la grammaire assyrienne… Ah, les Assyriens, ils savait s’amuser eux… Un messager comme Pernaut ou Pujadas, il finissait avec sa tête sur une pique et sa peau étendue sur les murs.

Publicités

~ par L'éphémère du crépuscule sur mardi 14 août 2007.

10 Réponses to “Infos betteravières pour tous !!”

  1. Le Darfour on sait même pas où ça se trouve…et on s’en fout parce que de toutes façons savoir qu’ils se font trucider ne changera rien à leur sort !! et pis nous les Romains y ont bien voulu nous trucider à Gergovie et c’est pas passé au 20h !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Vive Jean-Pierre PERNAUT !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Sus à l’internationalisme !!!!!!!!!!!

  2. Et puis un peuple instruit et au courant, c’est pas gouvernable et ça vote pas où il faut.

  3. C’est pas faux… La culture et l’athéisme sont les deux mamelles du désordre.

  4. Bon oui mais toi, tu as embrassé LA religion… pour t’aculturer, comment tu vas faire ?
    Quand même pas regarder TF 1 ?

  5. Pour voter où il faut, faudrait déjà qu’il y ait un truc valable, un parti rassemblant des gens sensés, désintéressés et un peu malins, là moi je vois pas…
    Herbert Léonard n’a qu’à nous en créer un mais attention, on garde la séparation des pouvoirs…et la liberté de la presse…………………

    vive le JT de 13 h 00, vive les derniers sabotiers du coin, vindiou !!!!!!!!!!!!!!!!

  6. Oui, je veux bien créer un parti politique… Mais, je doute que « mes idées originales puissent susciter l’adhésion des masses bêlantes ataviquement acquises aux idées démocratiques » comme disait Desproges. Franchement, qui oserait défendre un programme basé sur la persécussion des Vosgiens, des courtiers en bourse. Rétablir la peine de mort pour les joueurs du PSG, interdire les chanteuses québécoises, réglementer le stationnement dans ma rue, imposer la muselière aux profs d’espagnols, un travail d’intérêt général à doc gynéco, torpiller la flotte anglaise dans la rade de Mers el kebir, brûler les livres de Pascal Sevran, tondre Ségolène Royale et ses partisan(e)s, donner la nationalité belge à Johnny Hallyday et Florent Pagny, imposer le port de la moustache dans la gendarmerie, réouvrire le bagne de Cayenne pour les ennemis politiques et les collégiens bavards, remplacer le drapeau français par le drapeau sénégalais qui est plus coloré, remplacer la Marseillaise par « Y’en a des biens » de Didier Super……..

    Bref, je ne manque pas d’idées neuves : une vraie rupture, pas comme les relens de libéralisme thatchérien à la Sarkozy, mais qui votera pour moi ? Toi Ciline, sachant que j’autoriserai l’ours dans les cantines scolaires et que j’obligerai les écologistes à porter une étoile rose ? 😉

  7. Il faut aussi autoriser les jeunes à faire de la mobylette sans casque.

  8. Non mais je rêve !!! c quoi ce programme de merde !!! que tu massacres qui tu veux, où tu veux, comme tu veux , aucun problème mais si tu touches à un poil de l’ours et si tu déguises les écolos en Barbie, là moi je boude comme un électeur tout déçu du Modem…en plus aucune proposition sur l’élimination du petit bedon de la trentaine chez la femme auvergnate qui a été obligé de bouffer de la m…sur Paris…
    non Franchement, Herbert Léonard, ton programme sent l’UMP, le PS, le PC, rien d’original ni de salvateur pour nos congénères…
    Au fait je me permetes de passer une annonce : si quelqu’un a 1 appart de 30m2, à moins de 400 euros sur Paris à louer, je lui dirai éternellement des prières au Sacré-Coeur meringué….
    merci………….

  9. @u Berrichon masqué,
    Les patients en attente d’un don d’organe te remercient pour cette proposition. 😉

  10. Pour accélérer les choses, on peut aussi leur préconiser d’aller jouer sur l’autoroute… mais pour le don d’organe cela risque de faire tâche.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :