Objets de mémoire.

Ah, douce nostalgie des fins d’année où je range mon casier en déterrant les petits souvenirs rassemblés au fil du temps : Une photo des élèves de 6e C au mois de septembre, le regard empli d’inquiétude et d’impatience, les vieilles punitions des 5e F accumulées sous mes pierres de rechange pour le club de go, le dossier pédagogique du Cher sur la deuxième guerre mondiale… Je regardais ces objets avec la bienveillance d’un gardien de musée devant les artefacts d’une civilisation disparue quand une petite larme coula sur mon visage buriné par le birlou et la gentiane. Sous mes airs de grosse brute vulgaire, je cache en réalité une âme de midinette hypersensible. 😥 L’objet qui m’a le plus ému est ce petit accumulateur 1,2v oublié dans son coin, comme une statue romaine trésor d’un palais impérial oublié dans un grenier.

Pile    Cet objet, dérisoire en apparence, a une histoire prestigieuse puisqu’il s’agit de la batterie du « sexe à piles » de Juan Pablo Garzibello, notre bien-aimé professeur d’espagnol. L’accumulateur est tombé en salle des professeurs au mois de décembre quand JPG avait ses ennuis de prostate, après quoi je l’ai ramassé et oublié dans mon casier. Fallait pas rêver, le « charme latin », ça repose aussi sur des effets spéciaux, comme Julio Iglesias…

Publicités

~ par L'éphémère du crépuscule sur vendredi 22 juin 2007.

10 Réponses to “Objets de mémoire.”

  1. On comprend mieux d’où vient l’énergie des fonctionnaires.
    Où était la pile, au fait?

  2. Un élève l’a déposée sur mon bureau. Mais elle vient sans-doute de la salle d’espagnol.
    Je n’avais pas vu le jeu de mot tout pourri sur le pseudonyme. 😉 Nous n’aurions pas un parent en commun par hasard ?

  3. Comment tu sais d’où elle vient la pile ?

  4. du sexe à pile ?

  5. Pile…mercure…stockage…pollution…… et toi t’as une larme nostalgique, je rêve!!!!
    Pis dis donc, une batterie de 1.2 volts pour un sexe-à-pile, c’est pas très fougeux, m’enfin, c’est vrai, c’est l’ère post Cloclo, sécurité, sécurité…

  6. C’est une pile rechargeable. Si tel n’était pas le cas, je l’aurais bien entendu recyclée en la jetant dans le barbecue du collège ou en cachant l’hydrure de nickel-metal dans les sandwichs de la prof d’anglais pour lui faire une blague 😀 !
    Sinon 1,2 volts pour un professeur d’espagnol, c’est bien.

  7. « Sinon 1,2 volts pour un professeur d’espagnol, c’est bien. »
    C’est même un survolté !

  8. Pas même 2 de tension……Ma fille (intermittente chez France télévision) alors qu’elle était malade au boulot et offrait à l’assistance une tête totalement décomposé,ce qui n’est pas dans ces habitudes, fervente imitatrice,a eu une répartie fort appropriée envers son responsable d’agence qu’elle croisait dans le couloir:
    « Mathilde !!!! t’en as une tête t’es malade ???? »
    « Oui, je fais une gastro j’suis pas en forme »
    « t’as une tête a faire peur, t’as pas été chez le docteur »
    « merci, j’y suis allé pendant la pose du midi. »
    « et alors ??? »
    « Confirmation de gastro, il voulait m’arrêter. Je n’ai que 9 de tension  »
    « Neuf de tension !!!!!! mais rentre chez toi, faut pas bosser avec 9 de tension !!!!! »
    « Oui je sais, 9 de tension pour France télévision, ca fait beaucoup, avec 2 c’est suffisant ! »
    Brave enfant, digne de l’esprit familial et qui ne mâche pas ses mots, dire qu’elle n’est pas intégrée, je me demande pourquoi !!!!

  9. 🙂 Jolie anecdote. Dans l’éducation nationale aussi on travaille avec la gastro. C’est une chance inespérée de pouvoir la refiler aux élèves ! 😈

  10. Article bien sympa 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :