Ici gît un peuple orgueilleux. (Hommage au déclin de la langue française.)

J’aime l’idée d’appartenir à une civilisation mourante. D’être le dernier d’une lignée. Vivre les derniers âges d’une culture ancienne qui est passée par tous les états d’âme. Nous avons construit des cathédrales et défriché les forêts de hêtres. Nous avons porté la guerre hors de nos contrées pour verser le sang dans les sillons de glaise. Nous avons eu la prétention insensée de porter nos lumières, brillantes sur le métal de nos baïonnettes. Nos marches militaires ont résonné comme la foudre à mille lieux de nos vergers. Tandis que le feu nous consumait, nous avons rédigé des textes immortels conservés dans nos encyclopédies. Nous avons associé le bois et la pierre dans nos demeures et chéri les arts plus que notre propre sang.

Puissions-nous disparaître aujourd’hui comme une fleur se fane après avoir connu la beauté et blessé de ses épines la main qui la voulait caresser. Que l’on oublie le chant du français ! Qu’il devienne la langue morte d’un peuple oublié ! Que l’on se souvienne de nous comme des Sumériens, sans plus de haine ou de tristesse ou alors avec un peu de tendresse.

Je veux m’endormir comme un ancien celte dans une forêt de Bretagne, statue de pierre grise couverte de mousses dans des dentelles de lumière au pied des grands arbres et des ruisseaux paisibles. Je veux que mes pensées deviennent des croyances oubliées et mes rêves de sombres contes pour les soirs d’orage où le vent rappellera notre passage.

H. le Khan (Né en 1979, on ne sait trop où)

Publicités

~ par L'éphémère du crépuscule sur samedi 19 mai 2007.

3 Réponses to “Ici gît un peuple orgueilleux. (Hommage au déclin de la langue française.)”

  1. Très beau texte. Mais la France existe depuis 1500 ans… Je refuse de croire qu’une telle nation puisse mourir en à peine un demi siècle. Le combat continue.

  2. Il y a 1500 ans, ce n’était pas vraiment la France mais le royaume de Francs. Clovis comme Charlemagne n’étaient pas français (ni allemands d’ailleurs), ils étaient Francs. On commence à parler du « royaume de France » à partir de la dynastie des capétiens, à la fin du Xe siècle. Enfin peu importe…

    Toute les civilisations sont mortelles. La culture mésopotamienne a vécu 3000 ans avant de s’éteindre et de se transformer. Il n’est pas écrit que la langue française vivra plus longtemps.

  3. […] écris un texte en prose en hommage au déclin de la langue française, intitulé “Ici gît un peuple orgueilleux.” Il s’agissait d’un songe un peu mélancolique sur les cycles du temps et des […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :